Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de scoobidoo1
  • Le blog de scoobidoo1
  • : Partager toutes les émotions reçues dans le cinéma, dans la littérature, le spectacle et la musique entre autre...
  • Contact

Recherche

10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 15:12

George Sand est une femme qui a bousculé toutes les conventions, tant dans son nom que dans sa tenue vestimentaire. De nombreux livres ont été publiés sur les conditions sociales des ouvriers et des paysans. La Mare au diable aborde le sujet sur les conditions des paysans dans un lieu angoissant où on a l'impression de croiser le diable.

Qui est George Sand ?

La Mare au diable est le plus célèbre livre de George Sand publié en 1846. George Sand, de son vrai nom Amantine Aurore Lucile Dupin, est née à Paris en 1804 et décédée à Nohant en 1876. C’est une célèbre femme de lettre qui a écrit des romans, des nouvelles, des contes, des pièces de théâtre, des critiques littéraires et des textes politiques. Elle se fera remarquer par ses scandaleuses histoires, mais aussi par ses tenues vestimentaires d’homme et par le choix de son nom masculin en tant que pseudonyme qui sera définitif en 1829.

George Sand bouscule les conventions

Geoge Sand ouvre les portes à une aire nouvelle et défend la cause des femmes en transcendant toutes les conventions sociales. Dans ses romans, elle opte pour le domaine social en choisissant de défendre la cause des paysans et des ouvriers ; elle se laisse même penser à une seule et unique classe sociale et surtout sans conflit. George Sand se servira souvent du Berry pour ses romans en guise de cadre.

Le diable dans les campagnes

La Mare au diable est le nom donné au lieu où les voyageurs se perdent tant la brume est épaisse, un lieu dit maudit, angoissant où un jeune paysan cherche une épouse pour s’occuper de ses enfants. L’auteur de la Mare au diable situe l’histoire dans le monde des paysans, dans le Berry. Il est un roman champêtre idéalisé. Tous les personnages de la Mare au diable sont des paysans qui sont élevés au plus haut, afin de leur donner le plus possible de valeur à des gens considérés comme frustes.

Pour résumer, c’est un roman d’amour où on entend crier la terre, et où sont mêlées les joies de l’enfance et du travail de la terre.

George Sand choisira une gravure où figure la mort et un laboureur de Hans Holbein, peintre, dessinateur et graveur, accompagné d’un texte de celui-ci pour commencer son livre.

1 Illustrations de La Mare au Diable par Edmond Rudaux, dess. et grav

Partager cet article

Repost 0
Published by scoobidoo - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

GIULIA 25/11/2015 16:06

Lago mare como estate vacanze aereo Milano