Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de scoobidoo1
  • Le blog de scoobidoo1
  • : Partager toutes les émotions reçues dans le cinéma, dans la littérature, le spectacle et la musique entre autre...
  • Contact

Recherche

6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 13:01

images

Jean Cocteau, célèbre artiste dans divers domaines, a écrit "Les enfant terribles" en 1929 et qui sera porter à l'écran plus tard en 1950. Il s'agit d’une histoire d’amour entre deux enfants, un frère et une sœur, inventée par eux dans leurs mondes imaginaires ; suite à une blessure qui impose le frère à rester enfermé dans sa chambre, ils s’échappent de la réalité sans y revenir.  "Les enfants terribles" est un livre dramatique qui nous emmène dans un voyage rempli de sentiment.

 

Jean Cocteau

Le livre intitulé "Les enfants terribles" est un récit poétique, écrit par Jean Cocteau en 1929. Jean Cocteau est un écrivain français, né en1889 à Maison-Laffite et décédé en 1963 à Milly-la-Forêt.

Il n’est pas seulement un célèbre écrivain, poète du XXème siècle, il pratiquera au cours de sa vie d’autres activités artistiques comme la dramaturge, le métier de cinéaste, la peinture avec le dessin, la lithographie, la céramique et la tapisserie avec le même talent que pour l'écriture.

Après le succès de son livre, Jean Cocteau adapte le scénario avec la complicité de Jean-Pierre Melville pour permettre à ce dernier d’en réaliser un film en 1950.

 

L'histoire

Après avoir reçu une pierre cachée dans une boule de neige, Paul, blessé, doit rester cloitré dans sa chambre afin de reprendre des forces. Il ne quittera plus sa chambre. Accompagné de sa sœur Elisabeth, ils transformeront leur vie pour délaisser la réalité et se laisser porter dans des mondes imaginaires.

 

Un voyage fantastique

Jean Cocteau reste un immense poète. Ce roman écrit en 17 jours se lit d’une traite et à tout âge.

Il ne faut pas confondre  "Les enfants terribles"  avec le livre intitulé "Les parents terribles" qui est une pièce de théâtre de 1938.

Le livre et le film "Les enfants terribles" sont très complémentaires tous les deux. Lorsque celui-ci est porté à l’écran, il adapte le scénario pour qu’il reste assez proche de son roman. On peut donc lire son livre et y ajouter quelques images avec son film.

C’est une histoire prenante que cet amour quasi-incestueux pour un frère et une sœur, cloitrés dans l’enfance et leur chambre, à la frontière des mondes invisibles…

On part dans ce voyage fantastique à bord d’une chambre…

Ce livre est plus beau que les autres, il devient comme une confidence, il a les libertés, les surprises du laisser-aller, il a les lumières de la fièvre, la fragilité du verre de la convalescence. En un mot : Intemporel !

 "Les enfants terribles" semble être plus un long poème en prose qu’un simple roman.

Jean Cocteau, en étant à son sommet, nous emmène dans le monde de l’enfance marqué par le rêve, mais aussi la folie et surtout un magnifique amour. Une œuvre qui est à la fois dérangeante et originale.

La logique n’a aucun intérêt ici ; comme le disait Cocteau : "ne me demandez pas pourquoi". Il suffit juste de se laisser submerger par un océan d’émotions sans chercher à y trouver un quelconque message.

 

Citation : "Les privilèges de la beauté sont immenses. Elle agit même sur ceux qui ne la constatent pas".

De Jean Cocteau. Les enfants terribles.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by scoobidoo1 - dans Littérature
commenter cet article

commentaires