Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de scoobidoo1
  • Le blog de scoobidoo1
  • : Partager toutes les émotions reçues dans le cinéma, dans la littérature, le spectacle et la musique entre autre...
  • Contact

Recherche

13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 16:40
La pièce de théâtre Le Tartuffe a été créée il y a plus de 300 ans. Le théâtre de Paris accueille la troupe de comédiens dans lequel le choix pour chaque rôle est judicieux. Il s’agit de l’histoire de Tartuffe ou de l’imposteur qui dénonce l’hypocrisie de ce dernier et qui manipule Orgon. Une satire sociale qui reste d’actualité.
 


La fiche technique de la pièce le Tartuffe

 
La pièce de théâtre Le Tartuffe a été écrite par Molière et mise en scène pour la première fois à Versailles en 1664 ; cette pièce indémodable et populaire est souvent mise en scène pour le grand plaisir des spectateurs. En 2012,  Marion Bierry se lance à son tour dans sa mise en scène. D’abord en tournée en France, elle arrive ensuite à Paris au théâtre de Paris et commence ses premières représentations dès le 11 septembre. Un casting de comédiens d’exception pour cette pièces avec :

  • Claude Brasseur : dans le rôle d’Orgon
  • Patrick Chesnais : dans le rôle de Tatuffe
  • Chantal Neuwirth : dans le rôle de Dorine Guillaume Bienvenu
  • Beata Nilska : Elmire 
  • Emilie Chesnais : Mariane, fille d’Orgon
  • Julien Rochefort : Cléante 
  • Arnaud Denis : Damis 
  • Marcel Philippot : M.Loyal 
  • Guillaume Bienvenu : Valère
  • Roman Jean-Elie : L'Exempt 
  • Alice De La Baume : Flipote 
  • et Jacqueline Danno : Mme Pernelle 
 

L'histoire

 
Comment Orgon pouvait-il imaginer qu’en faisant entrer Tartuffe dans sa propre maison, il courait à sa perte. Tartuffe est un laïc, mais surtout un imposteur qui met tout en œuvre pour s’accaparer les biens d’Orgon et de sa famille : Tartuffe prétexte faire la cour à sa femme pour des raisons religieuses, de même il lui vole ses enfants pour des raisons d’éducation ou encore il tente de le dépouiller de son argent pour soi-disant l’aider.
La femme d’Orgon finit par démasquer ce faux dévot qu’est tartuffe et ouvre les yeux à Orgon sur la vraie nature qu’il est. Mais ce dernier court auprès du roi pour essayer encore de tourner l’affaire en son sens ; celui-ci ne tombe pas son piège et arrête Tartuffe.
 


Une pièce indémodable


Le texte de cette pièce est bien écrit, bien ciselé, aux résonances étrangement actuelles sur l’hypocrisie morale et l’hypocrisie religieuse.
Tout cela est bien présenté par les personnages, leurs calculs mais aussi leurs rivalités. La pièce se joue sur une pointe d’humour due aux répliques mais aussi à l’interprétation du rôle d’Orgon accompagné d’un Tartuffe percutant.
Une pièce indémodable sur la satire sociale à voir tant par son sujet que par le jeu des comédiens qui restent inoubliable. Pour cette nouvelle mise en scène on notera la sobriété des décors qui est très réussi et de magnifiques costumes. Molière n’a pas pris une ride !
Une leçon sur l’hypocrisie présente encore aujourd’hui où l’on peut voir des extraits et qui n’a pas fini de parler d’elle.

 

 
 
"Nous avons tous souffert à vif de l'hypocrisie, de la trahison en amitié. Molière n'est pas un vigile de la bonne pensée, il ne met pas en garde, ne "dénonce" pas.
Il risque, il s'expose, il combat l'imposture encore et toujours, et nous convie, par le rire, au grand mépris des bassesses humaines.
Claude Brasseur, Patrick Chesnais, Chantal Neuwirth sont les petits enfants de Molière, libres, légers, insolents."

Marion Bierry

Partager cet article

Published by scoobidoo1 - dans Spectacles
commenter cet article

commentaires

pierrot,ermite des routes 18/03/2013


Ici Pierrot, ermite des routes


bravo à votre blogue
(et vos articles sur les spectacles de Paris)
à qui je dédie ma chanson,
Molière:)))


MOLIERE


COUPLET 1


ca n’me tente pas
de chanter comme un vieux
que tout l’Québec tient s’es pilules
pour mieux le contrôler


dans un mélange explosif
d’anti-dépresseurs
de somnifères
moé ca m’écoeure


j’me suis jure d’mourir dans rue
mème malade même dans la gene
comme Molière sur la scène


EN HAUT


Molière, Molière, Molière
tu jouais l’malade imaginaire Molière


t’es mort sous les applaudissements
moi ce s’ra entre deux océans


comme cercueil le Canada que j’aime tant
comme cerceuil le Canada que j’aime tant


Oh Molière,
le dieu de ma langue française


COUPLET 2


ca n’me tente pas
de chanter pour un chef d’État
qui par une guerre s’amuse
à mieux nous controler


dans un mélange explosif
de trop de jeunes soldats qui meurent
des québécois, moi ca m’ecoeure


j’me suis juré
d’crier dans rue
pour une fois votez du bon bord
pour sortir nos trop jeunes soldats
d’la mort


EN HAUT


Molière, Molière, Molière
la guerre c’est rien d’imaginaire
Molière


t’es mort sous les aplaudissements
mais icitte entre deux océans


y a trop d’cercueils dans mon Québec
que j’aime tant


y a trop d’cercueils
dans mon Québec
que j’aime tant


oh Molière
le Dieu de ma langue française


COUPLET 3


ca n’me tente pas
de chanter comme un vieux
que tout l’Québec tient s’es pilules
pour mieux le contrôler


dans un mélange explosif
d’une immense colère d’électeur
parce qu’un malade imaginaire
cultive la peur


j’me suis juré d’chanter la rue
pour que mes mots s’rendent à l’ONU
au nom de millions d’enfants disparus


ne suis qu’un vagabond céleste
loin de la haine et de tout l’reste


qui trouve les pilules Oh Molière
comme les bombes dans une guerre


scandaleuses et obscènes


Oh Molière
le Dieu
de ma langue française
que j’aime


Pierrot
vagabond celeste


Pierrot est l’auteur de l’Île de l’éternité de l’instant présent et des Chansons de Pierrot. Il fut cofondateur de la boîte à chanson Aux deux Pierrots. Il fut aussi l’un des tous premiers
chansonniers du Saint-Vincent, dans le Vieux-Montréal. Pierre Rochette, poète, chansonnier et compositeur, est présentement sur la route, quelque part avec sa guitare, entre ici et ailleurs…


——-


Dans le cadre
de mon vagabondage poétique
et numérique,


permettez-moi de vous faire découvrir
un conteur international du Québec
Simon Gauthier,
fascinant poète-passeur
de la scène


peut-être aurez-vous l’occasion
d’assister à sa prestation


PARIS


SIMON GAUTHIER
CONTEUR INTERNATIONAL DU QUEBEC
SPECTACLE « LE VAGABOND CELESTE »


25 MAI 2013,
21 H À 22H 30
LE PETIT NEY
10 AVENUE PORTE-MONTMARTRE


PARIS


puis-je aussi me permettre de vous partager
son courriel du 1ER MARS 2013


——–


Allo Pierrot, je suis en France.
Je rentre demain au Québec.


Il fait froid et humide partout, même dans les lieux publics. Il fait gris et un brin de soleil redonnerait du tonus à tout le monde!


Je voulais te dire que j’ai raconté (ou plutôt) le vagabond céleste est passé et a été entendu
à Quévin (près de LOrient en Bretagne)
Il a été entendu à la prison de Béthune (Nord de la France) et pas un prisonnier ne s’est levé durant le spectacle (comme il est de coutume) les
gardiens mon dit que c’est la première fois qu’ils voyaient ca!)


et le Vagabond à passé à Lille avec son et éclairage, 3 rappels!
Les gens sont restés longtemps
et plusieurs larmes d’espoir brillaient dans le noir.


Plusieurs messages me sont parvenus pour te dire merci!
Merci!
Merci!
++++


Autrement la tournée me rentre dans le corps. Un bon brin de fatigue et de
grippe à la gorge.
De bonnes tisanes et des amis pour guérir
+


+++
J’espère que tu vas bien et que ton travail de vulgarisateur âme, société,
gens et pays oeuvre d’art
va bien!


On se voit sous-peu
en mars, si la vie le veut!
pour aller plus loin!


Bonne journée
Simon :+)


—–


REPONSE DE PIERROT
A SIMON GAUTHIER
CONTEUR INTERNATIONAL DU QUEBEC


Cher Simon


Je te prédis un succès international
parce que tu es un poète-passeur:)))


Bravo Simon
longue vie à ta vie d’artiste
et de conteur international


——–


JOURNAL LE REFLET DE TADOUSSAC
VOLUME 7, NUMERO 34
MERCREDI 29 AOUT 2012


CRITIQUE


DÉDÉTORIAL
LE VAGABOND CELESTE DE SIMON GAUTHIER
Bien fatigué, j’y suis allé avec la peur de m’endormir.
Finalement je voulais que ce récit ne puisse finir afin de ne
pouvoir partir pour continuer mes rêves.
Quelle prestation! C’est l’histoire inspirée d’un personnage qui
est passé par Tadoussac et que plusieurs ont eu la chance de
côtoyer. Dans un premier temps il a séjourné trois semaines
à l’Eau Berge puis il est revenu pour repartir sur la route de
ses rêves. C’était un petit «grand homme» à chapeau, barbe
blanche et guitare en bandoulière qui composait des chansons
sur les gens rêveurs essayant de réaliser leurs rêves. Plusieurs
personnages de Tadoussac ont noirci son cahier.
Son Histoire remonte à plusieurs années alors qu’il était bien
installé dans le nord de Mtl plus précisément à Val David. Là-bas,
il avait tout pour être heureux, maison, femme, famille
et argent……
Un matin il s’est levé pour annoncer autour de lui qu’il laissait
tout et partait sans le sous, vivre ses rêves. On a cru à un
coup de déprime, on a tenté de le retenir mais devant ses
arguments on a fini par le comprendre et lui souhaiter bonne
chance dans son rêve. Pendant 5 ans il a fait les quatre coins
du Québec sans rien demander à personne. Les hasards de
la vie le guidaient au quotidien. Il attendait qu’on lui offre
une «raye» pour avancer, sinon il marchait inlassablement.
Jamais il a demandé à manger ou coucher, c’était… quand on
l’invitait!
Simon Gauthier l’a rencontré par le biais de Richard Fontaine
qui lui aussi à sa façon, vagabondait ici et là avec ses pinceaux
comme compagnons de route.
Depuis, selon Simon ce «Vagabond Céleste» a balancé sa
guitare à la rue pour s’installer dans une petite chambre
dénudée près de l’Oratoire St Joseph, et il parcours les
bibliothèques. A date il a à son actif une maîtrise et plusieurs
doctorats en poche sur le rêve.
Son nom est Pierrot (mais lequel?) Un monument existe
encore en son honneur, rue St-Paul dans le bas le la ville de
Mtl.
Fondateur des Deux Pierrots dans le vieux, cette
boite mythique des plus fréquentée encore, est le seul endroit
qui ait survécu aux Boites à Chansons qui nous ont donné
nos grands: Claude Léveillé, Vigneault, René Claude, Claude
Gauthier, Raymond Lévesque, etc
Si Pierrot en quittant, gloire, succès et argent pour vivre ses
rêves est un message d’espoir, un baume sur le mal de vivre
qui nous guette, Simon Gauthier par son spectacle nous a fait
découvrir quelqu’un de chez nous porteur de bonheur.
Simon offre à quiconque veut découvrir plus intimement
ce personnage, de venir dans vos maisons, vos salons, vos
verrières vous présenter cet être lumineux.
Est-ce le présage que notre conteur national se prépare à
parcourir les routes du monde avec dans son pack sac Pierrot
le Vagabond Céleste dis