Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de scoobidoo1
  • Le blog de scoobidoo1
  • : Partager toutes les émotions reçues dans le cinéma, dans la littérature, le spectacle et la musique entre autre...
  • Contact

Recherche

13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 09:13

Alain Chabat passionné de bande dessinée, a réalisé le film Le Marsupilami sorti en 2012 au cinéma. Il invente l’histoire extraordinaire de la découverte du Marsupilami de Dan Geraldo, reporter, et de son guide Pablito. Pour réaliser ce film, il s’entoure de grands comédiens déjà connus du public. C’est un film pour toute la famille où s’enchaine les situations comiques.

  images mars 1

L’origine du Marsupilami.

« Sur la piste du Marsupilami » est un film français réalisé par Alain Chabat en 2012. Le Marsupilami est à l’origine un personnage qui a été créé par André Franquin en 1951, dessinateur de bande dessinée.

 Alain Chabat est un passionné de bande dessinée depuis son enfance d’où son idée d’en faire un film, mais bien que le film soit une adaptation de la BD, il invente l’histoire ainsi que les personnages qui y apparaissent. Il en est donc aussi le scénariste en collaboration avec Jérémy Doner.

 

L’histoire

Dan Geraldo est un reporter à la recherche d’un scoop. Il part pour Palombie où il va faire la plus fantastique et passionnante découverte…Accompagné d’un guide local débrouillard, Pablito, ils partent et découvre avec beaucoup d’enthousiasme un animal à la fois drôle et mythique qui semble vraiment exister et qu’il s’empresse de révéler : Le Marsupilami.

 

Une comédie pour toute la famille

Ce film est une comédie familiale pleine d’aventures pour petits et grands. Alain Chabat a su s’entourer de comédiens de renommer comme Jamel Debbouze dans le rôle de Pablito, Fred Testot dans le rôle de Hermoso, Lambert Wilson dans le rôle du Général Pochero… à laquelle on pourra à ce dernier remarquer sa performance comique qui ne laisse pas indifférent le public. Ce film est truffé de situations comiques digne du Chabat que l’on connait ; il est vrai que si l’on n’aime pas Alain Chabat et encore moins Jamel Debbouze, on peut peut-être moins apprécier ce film.

Les images de synthèse réalisées pour le Marsupilami sont superbes et fluides, ne laissant aux spectateurs le temps de se rendre compte qu’il n’est qu’une image numérique purement créé pour le film.

Un film sympathique à voir jusqu’au bout du générique où un bonus final nous attend !

images-mars.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by scoobidoo1 - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires