Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de scoobidoo1
  • Le blog de scoobidoo1
  • : Partager toutes les émotions reçues dans le cinéma, dans la littérature, le spectacle et la musique entre autre...
  • Contact

Recherche

15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 13:26

 

Robin des Bois, Ne renoncez jamais, est un spectacle produit par Gilbert Coullier en 2013 avec M.Pokora jouant le rôle principale. Une histoire fictive pour offrir aux spectateurs un spectacle aux effets spectaculaires et un moment de détente.


spectacle-rdb-0-copie-1.jpg


Fiche technique




-       Production : Gilbert Coullier

-       Direction artistique : Roberto Ciurlo

-       Spectacle écrit par Lionel Florence et Patrice Guirao

-       Mise en scène par michel Laprise

-       Chorégraphies de Hakim Ghorab et Yaman Okur

-       Consultant artistique : Brahim Zaibat

-       Réalisateur et arrangeur des musiques : Frédéric Château

-       Décors et scénographie : Es Devlin

-       Costumes : Stéphane Rolland et Jean-Daniel Vuillermoz

-       Lumière : Yves Aucoin


spectacle-rdb-9.jpg

Casting

-       M.Pokora : Robin des Bois

 

                          mpokora

-       Dumè : Vaisey, le shérif de Nottingham

 

                       spectacles10.jpg

-       Stéphanie Bédard : Marianne

 

                                        Stephnie-Bedar-et-Mp.jpg

-       Nyco Lilliu : Frère Tuck

 

                           Nyco Lilliu

-       Marc Antoine : Petit Jean

 

                            spectacle-rdb-11.jpg

-       Caroline Costa : Bédélia, fille du shérif Vaisey

 

                                   Dume-et-Belinda.jpg

-       Sacha Tran : Adrien, fils de Marianne et Robin des bois

 

                                 troupe.jpg

 


L'histoire


L'histoire se déroule en l'année 1313 et cela fait plus de quinze ans que Robin des bois et Marianne se sont séparés selon les désirs de cette dernière dont le mystère reste total pour Robin des Bois. C'est à la même époque que Marianne mit au monde le fils de Robin des Bois, Adrien, sans que celui-ci n'en saches mot.
Selon elle, il fallait que Robin des Bois continue son combat contre l'injustice sociale sans obstacle, sans contrainte.
Mais aujourd'hui, la situation n'est plus la même ; Adrien est âgé de 17 ans et est tombé éperdument amoureux de Bélinda qui n'est autre que la fille du Shérif Vaisey, Sire de Nottingham, qui dicte ses lois sur tout le comté.
Les deux jeunes amoureux savent que le shérif Vaisey n'acceptera pas leur union et décident de se réfugier dans la forêt sous les ailes protectrices de Marianne pour y vivre leur histoire d'amour.
Le shérif Vaisey l'apprend et sa colère est alors terrible. Il envoie ses soldats dans la forêt pour y ramener Adrien et l'emprisonner dans son château.
Marianne fait donc appel à Robin des bois pour les aider...

spectacle-rdb-12.jpg



Comment peut-on définir cette comédie musicale ?


Comment peut-on effectivement définir cette comédie musicale comme telle lorsque vous en prenez plein la vue ; car c'est bien ça dont il s'agit : un spectacle.

Ne vous attendez pas à y voir et entendre du texte, des chansons, des danses et quelques effets spéciaux, mais plutôt beaucoup d'effets spéciaux, des danses avec des prouesses physiques et techniques, des chansons (heureusement), mais un spectacle pauvre en texte. L'important n'est donc pas l'histoire ou plutôt la richesse de l'histoire par conséquent tout va bien de ce côté là puisque pas de réflexion intellectuelle, juste de la détente.
Ce spectacle présente une magnificence visuelle époustouflante tant dans les décors que dans des acrobaties et des danses...

On se rend compte rapidement du travail qui a été effectué par les principaux protagonistes : apprentissage physique et gymnastique, du combat avec les épées (leur maniement), du tir à l'arc etc.
Une condition physique qu'il a fallu acquérir pour arriver à ce niveau-là et pour tenir le rythme, la cadence du calendrier.

Si visuellement rien n'est à redire, alors allons plus en profondeur des choses.
Les chorégraphies sont très riches et demandent beaucoup de générosité de la part des danseurs. Des danses plus proches de nos jours que du Moyen Age, mais qui sont tellement magnifiques qu'on en reste époustouflé car ce ne sont pas que des danseurs, mais aussi des acrobates.
Les décors sont particulièrement réussis avec la forêt, le château de Vaisey etc... Superbes !
Techniquement, le spectacle contient des effets spéciaux très réussis avec par exemple les scènes de combat dont ils ont utilisé le ralenti pour donner plus d'attrait visuellement aux spectateurs.
Etant donné le peu de texte, autant parlé principalement des chansons et des musiques. L'histoire se situe à l'époque du Moyen Age et donc les intermèdes musicaux, les arrangements mais aussi les orchestrations ont des consonances celtiques qui vont parfaitement bien avec le spectacle et lui donne même plus de profondeur.
La qualité du son est excellent ; tout y est mis en œuvre pour.


Comme dans tout spectacle, certaines chansons sont plus percutantes que d'autres et donc on n'accroche plus certains tableaux que d'autres car quand l'un va moins bien et bien on sent aussi que l'ensemble du tableau semble plus fébrile.
Ça ne veut pas dire que le spectacle n'est pas bon, mais forcément lorsque la barre est haute, on ne peut pas être à cette hauteur tout le temps ; alors deux ou trois tableaux notamment dans le second acte comporte quelques longueurs.



En conclusion


Certains tableaux sont plus remarquables que d'autres comme ceux de : la forêt, Notting Hill, le château du shérif Vaisey, le tableau de la danse Irlandaise.
spectacle-rdb-14.jpg
Tous les artistes sont exceptionnels et on ne peut s'empêcher de constater l'énorme travail qui a été effectué en amont par chacun.
Bien sûr, le principal personnage Robin des bois joué par M.Pokora est attendu par son public, mais aussi par tous les médias et on s'aperçoit dès son entrée que toutes ces attentes (et peut être les questions) sont balayés car il s'impose physiquement et artistiquement. Il ne laisse rien au hasard ; tout ce qu'il a acquis auparavant avec beaucoup de travail, est donné avec générosité aux spectateurs.
Il est par contre dommage que la notoriété de M.Pokora étouffe un peu les autres artistes qui l'entourent et qui sont peu connus du public car eux-mêmes méritent d'être mis un peu plus en avant dans les médias comme dans tout autre comédie musicale qui nous font découvrir des artistes de talent encore inconnus. On n'a l'impression de n'entendre parler que de M.Pokora sans laisser une porte ouverte aux autres et leur donner la chance d'apparaitre à leur propre lumière et non à la lumière de M.Pokora.

Repost 0
Published by scoobidoo1 - dans Spectacles
commenter cet article
5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 12:37

The cuckoo's calling ou L'appel du coucou est le premier roman policier de Robert Galbraith sortie en 2013. Un polar séduisant qui nous plonge dans le milieu de la mode avec un détective privé très attachant qui est chargé d'enquêter sur la mort de Lula.


Qui est Robert Galbraith ?



Robert Galbraith est décrit comme un ancien militaire qui se lance pour la première fois dans l'écriture.
C'est en avril 2013 qu'il sort en Angleterre son premier livre intitulé "The cuckoo's calling". En France, sa sortie est prévue pour le 6 novembre 2013 sous le nom de L'appel du coucou.
Mais un malheureux twitte dévoilera qui se cache sous le nom de Robert Galbraith ; il s'agit du pseudonyme de J.K. Rowling, célèbre auteur de la saga Harry Potter et du livre pour adulte Une place à prendre.

http://prereview.azurewebsites.net/wp-content/uploads/2013/07/book_uk.jpg     Edition Royaume-Uni


L'histoire


Lula Landry, un mannequin connu de tous, s'est défénestré lors d'une nuit d'hiver au coeur de Londres.
On considère à ce moment là qu'elle s'est suicidée et on classe l'affaire. Mais John Briscow, avocat, qui n'est autre que son frère, en doute et fait donc appel à un détective privé, Comoran Strike.

Comoran Strike est un ancien militaire qui a perdu tragiquement sa jambe en Afghanistan et malheureusement côté vie privé, ce n'est guère mieux; ses fiançailles sont rompues.
Sa reconversions en détective privé n'est pas mirobolante. Mais la demande pour enquêter sur la mystérieuse mort de Lula, va le relancer. Il se fait aider pour cela temporairement par une jeune secrétaire, Robin, génie de l'internet.

Ces recherches l'emmènent à l'envers du décor du milieu de la mode où le paraitre n'est qu'un mauvais reflet du miroir et où la réalité n'est pas toujours ce que l'on croit: des paparazzis envahissants, un lieu de désintoxication, mais aussi la rencontre avec sa mère adoptive qui se meurt.

Mais que cache tout cela ?

 

 

http://prereview.azurewebsites.net/wp-content/uploads/2013/07/book_us.jpg      Edition américaine


Un vrai polar


Qui aurait voulu la mort de Lula?

La liste est longue!

Guy Some, célèbre créateur de mode auquel Lula était une muse.
Kieran Kovolas-Jones, la star en herbe et pilote préféré de Lula.
Soit un des Bestiguis, couple de fou vivant juste en dessous de l'appartement de Lula dans le luxueux appartement.
Tony Landry, son oncle.
Evan Duffield, malchanceux mais bon copain.

Et puis, il y a aussi Marlene, Deeby, Rochelle, Ciaria...

L'auteur fait un excellent travail en introduisant tous ces personnages, juste assez pour nous tenir en haleine.

Strike et Robin, sa secrétaire temporaire et acolyte, se lancent dans l'aventure pour prouver à la police et aux médias qu'ils se sont trompés au sujet de sa mort.


Dès la sortie du livre, les critiques sont unanimes : "prodigieux", "éblouissant", "magnifique", "un des meilleurs polars lus", " il est la raison pour laquelle on aime les romans policiers"... entre autre.

Ce polar séduit tout de suite; il est rondement bien mené avec une touche d'humour subtil.
Un polar classique avec un détective privé très attachant.
Une vraie écriture et une vraie inspiration, c'est ce que l'on note de ce livre qui fait plusieurs centaines de page.
Il tient en haleine et cela jusqu'au bout ; c'est un bon livre !

L'appel de coucou est le premier volet des aventures du détective Strike accompagné de son acolyte Robin. Le second livre est déjà écrit et sera publié courant 2014 sous le même pseudonyme de Robert Galbraith. Un site lui est ouvert où l'on peut y trouver tous les renseignements à son sujet, ainsi que toutes les réponses aux questions posées : www.robert-Galbraith.com

 

 

http://actualitte.com/images/actualites/lappel_du_coucou.jpg     Edition française

Repost 0
Published by scoobidoo1 - dans Littérature
commenter cet article
14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 15:11
Timeless, le concert de Mylène Farmer, s'est installé à Bercy pour dix soirs et les 156 000 places que constituent ces dix soirs, ce sont vendus à vitesse grand V, en seulement quelques heures.



Performances sous toutes les formes...



Paris accueille donc 156 000 personnes parmi les 450 000 spectateurs que représentent les 39 dates (en France, en Belgique, en Suisse, en Biélorussie et en Russie) de sa tournée Timeless.
Pour ce show, 130 personnes ont travaillé longuement sur ce projet car on connait Mylène Farmer, Laurent Boutonnat et Thierry Suc pour leur exigence sur la scénographie, le son, les lumières, les costumes, les décors etc.
Il faudra donc seulement 84 semi-remorques pour tout transporter : les décors, les costumes, les infrastrustures, les matériel son... et poursuivre le show dans toute la France.

http://mylene.net/img_/mylene-farmer-timeless-2013-103.jpg


Entrée surréaliste



Les lumières de la salle s'éteignent pour laisser place à des effets spéciaux visuels sur l'écran géant situé juste à l'arrière de la scène, accompagné de lumière donnant l'impression de voyager dans l'espace sur une musique electronique qui fait attendre Mylène Farmer.
Soudain, on quitte l'espace pour pénétrer visuellement dans un vaisseau spatial; on y circule à l'intérieur pour arriver à une énorme boule qui s'ouvre tel un oeil et là on aperçoit Mylène Farmer au coeur de celui-ci en haut de l'escalier.
Elle descend les quelques marches et le show débute sur sa première chanson "A force de..."



Fiche technique :



Les costumes sont signés Jean-Paul Gauthier. On en compte six de différentes couleurs : blanche, rouge puis noir dont une tenue remarquable avec des reflets orangés.
Coiffure : John Nollet
La direction musicale du spectacle a été confié à Yvan Cassar qui est bien sûr présent sur scène au clavier.
Les différentes chorégraphies sont signés Christophe Danchot, Mylène Farmer et Franck Desplanches. Six danseurs font partis du show.
On y voit six musiciens et deux choristes sur l'arrière de la scène.
La scénographie a été confié à Mark Fisher.
Ce spectacle en lui même nous emmène dans un voyage intemporel où cinq robots font leur apparition sur scène accompagnés de jeux de lasers lumineux et dans un décor nous promenant dans le futur...


Deux heures de spectacle



Une liste de différentes chansons avec d'abord en ouverture "A force de.." puis Mylène Farmer poursuit avec "Comme j'ai mal", la troisième "C'est une belle journée" est la première chanson accompagnée d'une chorégraphie.
D'autres chansons au programme, une vingtaine, comme :

A force de...
Comme j'ai mal
C'est une belle journée
Slipping away (crier la vie)
Elle a dit
Les Mots
Oui mais... non
Je t'aime Mélancolie
A l'ombre
Monkey me
Je te dis tout
Désanchantée
L'instant X
Sans contrefaçon
Bleu Noir
Et pourtant
Rêver qui sera la dernière chanson de sa liste prévue.


Durant le spectacle, quelques surprises font leur apparition :
notament la présence d'une grande star américaine Gary Jules avec qui elle interprétera une chanson "Les mots" qui ne laisse personne indifférent, tant l'émotion ans leur duo nous touche et est communiquante.

Un duo virtuel avec Moby sur la chanson "Slipping Away".

La réorchestration de deux chansons L'intant X et Sans contrefaçon qui les font renaitre et nous enchantent.

Mylène Farmer se promenant au dessus du public sur la chanson Bleu Noir qui l'acclament.

Et final touchant, bouleversant, lorsqu'elle interpréte " Rêver" auquel la salle ne peut s'empêcher de l'accompagner sur cette dernière chanson.
Mylène Farmer disparait alors sous une fumée épaisse et blanche tombant du ciel...


Au final


A 52 ans, Mylène Farmer n'a pas besoin de faire semblant, elle chante pour de vrai ; aucun play back et c'est tant mieux pour les spectateurs, même si certaines intrusions sonores non désirables font leur apparitions. Mais ce qui prouve que rien n'est faux!

Un concert émouvant avec des frissons garantis et une petite larme à l'oeil au final. Le public sera enchanté par la chanson désenchantée et sera debout lors de son interprétation.

La qualité, les surprises, le côté gigantesque de Timeless ne dépassent pas ceux de 2006 et 2009, mais restent de haut niveau et on en ressort conquis.

Un show plus électronique que d'habitude avec Mylène Farmer nous emmenant avec elle dans le futur!

Un voyage dans l'espace mais aussi dans le temps bouleversant et sublime!
 
 
Repost 0
Published by scoobidoo1 - dans Spectacles
commenter cet article
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 00:00

Festival photo La Gacilly juillet-août 2013 235
Festival photo La Gacilly juin-septembre 2013


Créé il y a 10 ans, le Festival Photo Peuples et Nature de La Gacilly est le plus grand Festival Photo en plein air de France. Plus de 600 photographies aux dimensions conséquentes, sont exposées aux yeux des promeneurs dans les rues, les venelles, mais aussi dans les jardins.

 

    juillet-aout-2012-237.JPG

 

Le fait que cette exposition de qualité soit en plein air, cela permet à un grand nombre de personnes de pouvoir profiter gratuitement de celle-ci. Les rues de la Gacilly deviennent alors un lieu public où toutes générations confondues, en s’y promenant, peuvent ainsi s’informer, s’étonner, s’émerveiller, mais aussi se remémorer et peuvent aussi débattre et échanger à partir de toutes ces photos.

 

    juillet-aout-2012-241.JPG

 

 

 

Ce Festival a pour but d’attiser, de susciter la curiosité, l’émerveillement, mais aussi la conscience de chacun et même certaines interrogations.

 

    juillet-aout-2013.jpg

Repost 0
Published by scoobidoo1
commenter cet article
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 11:09
 
Stéphane Bern était l’invité de l’émission « C à vous » sur France 5, jeudi  5 septembre et animé par Anne-Sophie Lapix.
 
 
Au cours de la chronique de jérémy Michalak, Stéphane Bern en profite pour dénoncer le comportement et les agissements de Pascale Clark son ex-consoeur à France Inter. Le sujet est abordé lors d’un fou rire dont Patrick Cohen, présent, est pris. Patrick Cohen travaillant avec celle-ci essaie tant bien que mal d’arrondir les angles face aux divers critiques lancés par Stéphane Bern ; mais rien ne l’arrêtera ! D’ailleurs, Anne-Sophie Lapix lui demandera de plus amples explications au sujet de leur conflit perpétuel.
 
"Il y a des noms qui me font m'étouffer". "Je n'aime pas les donneuses de leçons. Je me fais insulter en permanence sur France Inter par Pascale Clark. J'ai fait une réflexion il y a peu de temps sur les jeunes et la fiscalité, elle a dit que j'étais un mauvais citoyen parce que j'étais luxembourgeois et que je ne payais pas forcément mes impôts en France. Or, je suis bien luxembourgeois mais je paye mes impôts en France et je le fais avec plaisir".
 
Pendant onze ans, il a fait partie de France Inter et s’en ait allé pour RTL ; il fait partie dorénavant d’une liste noire d’invités sur cette radio où Pascale Clark a son émission…
 
"Elle est frustrée, elle ne m'a jamais aimé. C'est son droit d'ailleurs ! Je suis aussi parti de France Inter à cause d'elle, elle ne m'a jamais dit bonjour pendant onze ans. Chaque matin, je lui disais bonjour, elle ne me saluait jamais. Je dis les choses franchement, c'est quelqu'un que je n'aime pas et qui ne m'aime pas. Elle est très donneuse de leçons à la terre entière ! Je me souviens, au lendemain de la défaite de Lionel Jospin, elle a dit 'entrons en résistance', il fallait peut-être se mobiliser avant. En même temps je ne veux pas en faire un martyr national, sa vie m'importe peu".
 
Pour voir et revoir ce moment :
  
  
Repost 0
Published by scoobidoo1 - dans actualité
commenter cet article
7 juillet 2013 7 07 /07 /juillet /2013 07:00

Dans le sud de la France, il existe une multitude de grottes à découvrir et à visiter. La grotte de Clamouse fait partie de celles qui ont le plus de renommée et reste la plus visitée lors de la saison estivale.





I - GEOGRAPHIE : OU SE SITUE LES GROTTES DE CLAMOUSE ?


Les grottes de Clamouse sont situées sur la commune de Saint Jean de Fos plus précisément dans le sud de la France à 35 kilomètres de Montpellier, au pied du Causse du Larzac.

La Grotte de la Clamouse ou grotte de Clamouse se trouve à quelques centaines de mètres du Pont du Diable, un pont médiéval du XIème siècle, inscrit au Patrimoine Mondial de l'humanité par l'UNESCO, et qui permettait le passage de l'Hérault aux pèlerins allant à Saint-Jacques-de-Compostelle et venant de Saint-Guilhem-le-Désert.

On peut par conséquent en profiter pour voir le Pont du Diable, voir même se baigner en bas de celui-ci où y est aménagé une base de loisir prévu à cet effet, mais aussi se balader à Saint-Guillem-le –Désert qui est un lieu magnifique à voir et situé juste à côté des grottes de Clamouse.

photos-diverses-860.JPG


 

    II - TARIFS ET HORAIRES DE LA VISITE GUIDEE.



Tarifs :


• adultes : 9 €
(5,70 € groupe + 30 pers. / 6,70€ groupe + 10 pers.)
• tarif réduit (12-18 ans, étudiants, chômeurs) : 7,70€
• gratuit pour les enfants de - de 4 ans
• enfants de 4-12 ans : 5,50€ (4,50€ groupe + 10 pers.)
• groupes scolaires :
- maternelle: 2,50 €
- primaire, collège et lycée: 4,50€
- journée pédagogique avec un professeur : 9,50€
Horaires :
- en haute saison (juillet et août), visites de 10:30 à 18:20
- en moyenne saison (juin et septembre) de 10:30 à 17:20
- en basse saison (février à mai et oct./nov.) de 10:30 à 16:20

La grotte est fermée le reste du temps car le niveau inférieur par lequel on rentre pour visiter est inondé lors des pluies. Celles-ci provoquent la montée de l’Hérault qui envahit le niveau inférieur.



III - INFORMATIONS POUR LA VISITE.


- On nous informe que la visite guidée dure environ 1h15,  mais comptez plus : 2 heures en tout, est plus juste. Mais dans ces 2 heures de visite, il y a 30 minutes de film.

- Les chiens en laisse sont admis : sachez que si votre chien n’a pas une bonne condition physique, évitez d’y aller avec lui. La présence d’un chien de taille moyenne, en bonne santé et pas vieux est le reflet de la difficulté de la visite pour lui. Son maître l’a souvent porté. Mais chacun fait ce qu’il veut….

- La température de la grotte est de 16-17° : un petit vêtement de plus n’est pas négligeable ; mais avec la marche a effectué, on n’a pas le temps d’avoir froid, sauf lors de poseseffectuées.



 

IV – AVANT D’ENTREE.


Même en arrivant de bonne heure (10h) en pleine saison, il faut s’attendre à une longue queue pour arriver à la caisse. Avant d’atteindre la caisse, nous avons dû attendre 11h ; il faut prendre son mal en patience ou bien la meilleure solution est d’acheter les billets sur internet, chose que nous n’avions malheureusement pas faite, comme toutes ces personnes présentes dans la file d’attente.

La deuxième attente est à l’entrée de la grotte. Il faut patienter encore jusqu’à ce qu’un groupe se soit formé et qu’un guide se présente à vous pour vous faire entrer. 1 heure de plus, il faut être vraiment patient. On peut s’occuper en allant à la boutique de souvenirs qui se situent juste à l’entrée. Mais un conseil, ne vous chargez pas avant, faites juste un repérage pour faire vos emplettes après la visite.

photos-diverses-859.JPG



V - LA VISITE :


Un guide arrive pour nous faire entrer dans une salle aménager à l’entrée de la grotte en une salle de cinéma. Le groupe est d’environ 80 personnes.
Avant la visite, on vous projette un film d'introduction qui vous explique la découverte de la grotte, ce qu’elle contient, ce que l’on va découvrir….etc. Le film projeté est en français avec des sous-titres en langues étrangères pour les autres.

Au bout de 30 minutes, revient le guide qui nous explique le parcours que nous allons effectuer avec l’aide d’un schéma projeté sur l’écran. Après quelques explications, la porte de la salle s’ouvre et nous nous lançâmes tout d’abord dans la partie inférieure de la grotte, celle qui est inondable à la montée des eaux.
Cette partie est encore en mouvement, puisque l’eau circule, on n’y voit donc pas de stalagmite ou de stalactite ou autre phénomène de la nature apparente. Son parcours est étroit et grimpe beaucoup
Par contre, le guide nous présentera les êtres vivants du sous-sol. Deux aquariums recouverts pour éviter que la lumière ne vienne déranger ces êtres vivants, sont installés sur le parcours pour nous montrer l’existence de certains animaux au fin fond de la grotte et dans le noir qui pourraient mourir à la lumière. L’un est constitué d’espèces allant dans l’eau, l’autre d’espèces vivantes dans les sous-sol. Ils vivent uniquement dans le noir, c’est pourquoi, on ne peut diriger une lampe torche sur eux au risque de les faire mourir. On se contente de la pénombre pour les observer et pas trop longtemps.

Le chemin se poursuit pour s’arrêter sur une grande plate-forme où la vue est plus jolie que notre étroite route. Le paysage est agréable à regarder.
Enfin, une pose. Car il faut que tout le groupe arrive : 10 minutes après tout le monde est arrivé. Sur celle-ci repose 8 chaises pour permettre à certaines personnes de se reposer car le parcours est rude et fatiguant et surtout mené sur un bon rythme de marche. Mais lorsque tout le monde est arrivé, ceux qui sont assis ne voient plus rien et donc ils sont obligés de se lever.
La raison est simple car à ce palier se joue un spectacle son et lumière. Il s’agit du  nouveau spectacle créé et mis en route depuis juillet 2011. Une nouveauté qui s’intitule « Magnificat, poème de Clamouse ». Après 9 ans d’existence de la cathédrale du temps qui est un véritable lieu où se dresse un opéra de gouttes d’eau, ils ont décidé d’offrir aux visiteurs un spectacle son et lumière.



Le "Magnificat, Poème de Clamouse" est une œuvre écrite pour l'ensemble vocal A Sei Voci, avec harpes, percussions et orgues. Selon la commande de la grotte de Clamouse, cette œuvre a été conçue pour une diffusion de très grande qualité dans la grande salle de la Cathédrale du Temps, découverte au fil des visites, avec la mise en apothéose notamment des deux buffets d'orgues monumentaux. L'œuvre est mise en lumières par Roland d'Hueppe et est présentée au public durant chaque visite guidée depuis le 2 juillet 2011.

La durée de cet opéra est d’environ 4 minutes.
Personnellement, je n’ai malheureusement pas accrochée. Les lumières ne se fondaient pas à l’architecture du lieu, elles n’étaient pas en accord avec les éléments de la nature présents. La lumière en soi n’était pas gênante, c’est plutôt les effets de lumière : des rayures ou des ronds qui déformaient toute la beauté que la nature nous offre à elle seule. Nos yeux ont eu plus de bonheur à regarder à la fin que pendant. Quant à la musique, elle n’était pas déplaisante.


La visite reprend sur une cadence de fou. On continue de monter, et de monter des marches en plus. On arrive à un deuxième plateau qui est l’intermédiaire des niveaux. Le plateau est similaire au précédent et on attend toujours que le groupe arrive en entier car en plus la lumière s’éteint après notre passage. L’attente est un peu plus longue que précédemment car les gens ont plus de mal à suivre. Bien évidemment le guide prend le temps de nous expliquer les phénomènes de la nature que l’on peut observer ; mais sur le palier, on découvre un labyrinthe où de nombreuses galeries apparaissent à nos yeux. Les parois de la roche sont dentelées. Tous ces phénomènes sont dus à l’eau qui pénètre et inonde ce niveau en période de crue.


On repart de nouveau sur un bon rythme et toujours en montant et montant des marches. Mais là, le paysage et même plus le décor de la nature change. Les splendeurs de la nature sont parfois indescriptibles, il faut juste contempler la beauté qui se dresse devant nos yeux et profitez de l’instant subliminale. Le dernier plateau nous donne envie de rester plus longtemps devant cette salle à contempler ce qui a fait la renommée internationale de la grotte : les calcites et les aragonites qui sont étincelantes et d’une finesse, sont à voir. C’est le seul endroit où ce phénomène est visible et à découvrir.


Après cette dernière salle, on sort par une longue descente constituée de larges marches où au bout on aperçoit la lumière et où nous attend le guide pour la petite pièce.

 

photos-diverses-858.JPG



VI – CE QUE L’ON VOIT A L’INTERIEUR :



  1. Géologie :

    La grotte de la Clamouse possède l'un des réseaux souterrains les plus étendus du Sud du Massif central. Des colorations à la fluorescéine, réalisées par Henri Paloc, Louis Martin (SCM) et Daniel Caumont (CLPA), ont permis de mieux comprendre l'étendue du réseau, s'étendant à plus de dix-sept kilomètres de sa résurgence sur le causse du Larzac.
    La grotte s'est lentement formée dans le karst dolomitique, grâce à l'action de l'eau, s'infiltrant dans les fractures de la roche, tout en usant chimiquement, par l'effet de corrosion, ces anfractuosités. Ainsi se sont formés plusieurs niveaux de galeries, correspondant à l'abaissement du lit de la rivière Hérault :

 

  • Un niveau supérieur, fossile, à vastes salles, abondamment décoré par de grands massifs de concrétions, notamment de fines et étincelantes cristallisations blanches de calcite et d'aragonite, qui lui ont assuré sa renommée internationale.

  •  Un niveau intermédiaire, encore parfois inondé en période de crue. Il est constitué par un complexe de galeries creusées par corrosion dans la roche dolomitique et présentant des parois découpées en « dentelles de pierre ». Cet ensemble est appelé le « labyrinthe », zone dans laquelle se perdaient les premiers explorateurs.

  • Un niveau inférieur, noyé, dans lequel circule en permanence l'eau de la rivière souterraine active de la Clamouse, dont le niveau varie en fonction des précipitations.


  1. Concrétions :

    Outre les concrétions classiques (stalactites et stalagmites), la grotte de la Clamouse possède une exceptionnellement grande variété de formations cristallines :

 http://www.clamouse.com/_objets/imgbk/album_photo/stalactites-1367837264-320.jpg  Stalactites                                                                                                                             http://www.clamouse.com/_objets/imgbk/album_photo/stalagmites-1367837418-322.jpg                                                                               Stalagmites

  • les fistuleuses, dont les plus grandes atteignent quatre mètres ;

  •  des draperies de très grandes tailles ;

http://www.clamouse.com/_objets/imgbk/album_photo/la-meduse-1365686178-157.jpg

  •  des concrétions de gours, telles que les perles des cavernes, les cristaux de calcite (dents de cochons), ou encore les coupelles de calcite ;

http://www.clamouse.com/_objets/imgbk/album_photo/gour-1365685990-153.jpg

 

  •  on peut également observer un types concrétions étonnant, les excentriques, qui se forment à partir d'un dépôt de calcaire qui se fait uniquement par évaporation. Ce dépôt est alors soumis à la manière dont l'eau s'étale avant de s'évaporer et aux lois de la croissance cristalline, ainsi qu'aux éventuels courants d'air favorisant l'évaporation et aux pressions capillaires pouvant diriger l'expulsion d'eau. La concrétion croît alors dans tous les sens de l'espace.

 

http://www.clamouse.com/_objets/imgbk/album_photo/excentriques-1365684593-151.jpg

  •  les cristaux d'aragonite sont également un type de concrétionnement particulier. Formant de véritables fleurs de pierre, les aragonites résultent de conditions de concrétionnement particulières, également de la présence de magnésium dans la roche dolomitique de la grotte.

http://www.clamouse.com/_objets/imgbk/album_photo/cristaux-d-aragonite-1365684291-149.jpg


On nous informe que les spéléothèmes font l'objet des plus grands soins à Clamouse. Ainsi, Clamouse est engagée dans le tourisme raisonné et le respect de l'environnement, avec pour mission de concilier la présentation à un large public de ce patrimoine naturel fragile et sa préservation, en limitant au maximum les impacts des actions humaines sur l'environnement. C'est dans cette optique qu'un vaste chantier de remplacement du parc d'éclairage de la grotte par des matériaux LED s'est achevé début 2010. Clamouse est de ce fait la première grotte touristique en Europe intégralement équipée de LED. Cette technologie permet une baisse de la consommation d'énergie (consommation divisée par quarante-cinq). De même, ceci va engendrer une moindre émission de chaleur (nocive au concrétionnement) et limitera les conditions d'un processus de photosynthèse et par là même le développement de micro-végétations.
Pour les visiteurs, ces nouveaux éclairages offrent une expérience visuelle exceptionnelle, mettant en valeur la légendaire beauté de Clamouse en créant une atmosphère unique dans le monde souterrain.
Clamouse, en tant que grotte majeure, se devait d'initier cette démarche pionnière en Europe (première grotte ainsi équipée en France et première grande cavité touristique en Europe).



VI- EXPERIENCES SCIENTIFIQUES



Lors de la visite, au niveau du labyrinthe et du deuxième, beaucoup de spéléogues ont et continuent d’exercer des fouilles et des découvertes car en effet on ne visite qu’une infime partie de la grotte.
Sur ce même niveau,
Michel Siffre a passé plus de deux mois dans la grotte de la Clamouse lors du passage à l'an 2000 pour sa troisième expérience « hors du temps. On ne voit pas l’endroit même où il s’est installé (à moins d’avoir vu l’émission des racines et des ailes qui ont présenté le sujet et l’expérience en juin), mais il était proche de ce deuxième plateau. Cette partie fermée du public permet d’effectuer des expériences scientifiques qui visent à étudier le comportement et les données physiologiques de l’homme privé de repère temporel et isolé pendant plusieurs mois.



VII – Les impressions à la sortie de la visite :


Cette visite est longue et éreintante. Il faut s’attendre à marcher plusieurs kilomètres avec entre 300 et 400 marches.
La première partie n’est pas la plus intéressante, même s’il faut en passer par là. La deuxième partie est jolie, mais pas exceptionnelle. D’autres sont aussi remarquables voir plus. La dernière partie est la plus exceptionnelle et mémorable, mais trop courte.

Le ressenti à la sortie de la visite est très controversé car certes la beauté de la dernière partie mérite d’être vu, mais pour le reste sans plus car marqué par quelques déceptions.


Il y a des choses à en dire :

 

  •  la cadence à laquelle on a visité les grottes n’est pas normale. On ne prend pas le temps de voir les choses, juste aux arrêts aux plateaux, alors que tout le long du chemin, il y a de nombreuses choses à voir.

 

  •  Le son et lumière n’a aucun intérêt et beaucoup de gens en diront autant….

 

  • On a l’impression qu’une seule catégorie peut visiter : les sportifs.

 

  • Une visite dans les grottes avec 80 personnes à la queuleuleu, ce n’est pas normal. Et c’est tout le temps la même quantité.
    Pour les étrangers : la visite se fait à l’aide d’une feuille et on se demande s’ils ont vraiment eu le temps de la lire ?

http://www.clamouse.com/_objets/imgbk/album_photo/cathedrale-du-temps-1365683875-142.jpg

 



EN CONCLUSION :



Oui elle mérite d’être visitée, mais pas de cette manière !

Il faut savoir faire contempler les belles choses et pas juste les apercevoir. C’est le seul endroit où l’on connait une telle cadence de visite et il vaut mieux qu’il n’existe pas d’autre lieu qui procède de la même manière.

Cette grotte est beaucoup visitée, il faut savoir que l’influence est telle que le parking gratuit est la plus part plein. Et la proximité de lieu à visiter remplit les autres parkings, c’est pourquoi ils ont fait des gigantesques parkings avant d’arriver et ont mis à disposition des navettes gratuites qui vous déposeront au pont du Diable, aux Grottes de Clamouse et à Saint Guilhem le Desert. On peut pleinement profiter de ce transport pour visiter sans l’angoisse de trouver une place.


La visite en hors haute saison est peut-être plus agréable et il semblerait que si l’on en a l’occasion, cela soit plus agréable à effectuer pour éviter tous les désagréments et à l’occasion, c’est ce que j’essaierai parce que sinon ce n’est pas terrible de cette manière.
Mais visuellement, pour en prendre plein la vue, elle vaut quand même le détour.



Les plus :

- le visuel
- les phénomènes de la nature
- Les concrétions
- La vie sous terre des êtres vivants


Les moins :

- le rythme de la visite
- le nombre de personnes


Bonne visite !

 http://www.clamouse.com/_objets/imgbk/album_vignette/couloir-blanc-1365586933-58.jpg

Repost 0
Published by scoobidoo1 - dans actualité
commenter cet article
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 15:20

 
Florent Pagny sort son premier single les murs porteurs de son prochain album vieillir avec toi composé par calogero et écrite par Christophe Cirillo.
 
 
 

Florent Pagny  et son premier single Les Murs Porteurs

 
C’est lundi 17 juin au journal de 13h que Florent Pagny a dévoilé son dernier single et son clip qui l’accompagne.
Après The Voice, il ne souhaitait pas refaire d’album  pendant trois ou quatre ans, il comptait faire une pause musicale car il ne trouvait ni d’originalité ni d’enthousiasme dans la chanson française.
C’est Calogero qui l’en convient de faire ce nouvel album et qui décide par la même occasion de le produire.
Pour le premier single, Calogero lui présente un texte écrit par Christophe Cirillo, Les Murs Porteurs, dont il composera la musique. Une musique qui porte les paroles au plus haut, donnant toute la valeur au texte qui s’adresse à tous ceux qui sont là dans les moments difficiles : la famille, les amis et les autres.
Christophe Cirillo fait parti de la catégorie des grands ; ces textes dont il est l’auteur sont pleins de poésie et nous rappelle que la chanson française possède de magnifiques talents dans l’écriture de la chanson.
Voici quelques lignes écrites :
 
… Reste les murs porteurs
Des amis en béton
Un frère, une petite sœur
Pour voir à l'horizon
Reste les murs porteurs
Pour tenir la maison
Pour surmonter ses peurs
Ou vaincre ses démons…
 
Une sublime déclaration d’amour à ses proches… dont l’interprétation de Florent Pagny reste tout simplement magnifique.
 
Mais le mieux est de l’écouter en attendant la sortie de son album vieillir avec toi qui sortira en octobre prochain.
 

 
 
 
 

Découvrons Christophe Cirillo

 
Si Christophe Cirillo est peu connu du grand public par son vrai nom,  il est plus dans le milieu artiste ; on peut également l’avoir croisé sous le pseudo de Mr Clément dont les fans se souviennent plus.
Auteur, compositeur et interprète, Christophe Cirillo s’inspire de grands auteurs de la chanson française tels que Alain Souchon, Francis Cabrel.
 
"Funambule", son premier album sous son véritable nom est sorti en 2012 sous le label My Major Compagny avec un premier single j’aimais mieux avant, mais malheureusement aux grands désespoirs des internautes producteurs sans aucune publicité, interview et quasiment pas de diffusion radio ; le faire connaitre est donc compliqué.
 
Toujours accompagné de ces internautes qui croivent en lui et continuent de le suivre, il annonce qu’il retourne en studio pour enregistrer un nouvel album qui s’intitule Cow-boy désarmé.
 
Ce quatrième opus (Cow-boy désarmé) confirme que Christophe fait bien partie de cette famille d’auteurs-compositeurs-interprètes qui tirent de leur fragilité une grande force.
 
Les plus anciens que ce soit Francis Cabrel, Louis Chedid, Calogero ou encore Marc Lavoine voient en Christophe, une relève incontestable qu’ils soutiennent depuis ses débuts.
 
On ne peut que citer les termes employé sur son site pour décrire la réalisation de cet album et avec quelle ambiance :
Il signe ici la réalisation d’un album très personnel entouré de camarades musiciens vus avec Bashung, Biolay, Daho ou Camille. Les arrangements cousus main font dans l’élégance et la diversité des climats. Les guitares acoustiques y côtoient les cordes et les cuivres qui pimentent le tout porté par une voix singulière presque androgyne.
 
Les chansons avancent sur un fil tendu entre variété française et folk-pop anglo-saxonne, interrogent ce qu’il y a d’essentiel dans nos vies (La beauté du geste), rendent grâce à la famille (Les murs porteurs), parlent de la difficulté de trouver sa place (Sur quel pied danser, Sait-on jamais) ou des circonvolutions amoureuses (Billets doux).
 
 
Pour se faire une idée, un premier extrait de l'album est mis en ligne en exclu et en images. Il est fait avec qualité avec son ami, Lionel Fauré-Corréard, munis d'un téléphone (pour l'essentiel), pour nous concocter un clip en totale décontraction. À partager sans modération !!! Et dont voici les paroles  http://0z.fr/qme87
 

 
 
Repost 0
Published by scoobidoo1 - dans Musique
commenter cet article
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 14:27

 

 "La beauté du geste" écrite et composé par Christophe Cirillo

  
Si les prières de servent à rien
Et que la messe est dite
S’il n’y a plus de magicien
Si les carottes sont cuites
 
S’il n’y a plus rien à promettre
Aucun idéal à  soumettre
S’il l’on ne doit plus rien y croire
Ni aux cow-boys, ni aux indiens
 
 
Vivons pour la beauté du geste
Et pour tout
 Ce qu’il nous reste
A aimer
Vivons pour la beauté du geste
Et pour tout
Ce qu’il nous reste
 
 
S’il n’y a plus qu’un os à ronger
Aucun homme qui sache nous parler
S’il l’on doit retourner sa veste
S’il n’y a rien de nouveau à l’ouest
Si toutes les bouteilles à la mer
Se brisaient contre les rochers
Si l’utopie ne rêve à hier
On doit y renoncer
 
Vivons pour la beauté du geste
Et pour tout
 Ce qu’il nous reste
A aimer
Vivons pour la beauté du geste
Et pour tout
Ce qu’il nous reste
 
 
Si l’on doit se brûler les ailes
Si l’avenir est sans appelle
Si l’on ne peut jurer de rien
Affirmer que tout ira bien
Si c’est liquidation totale
Et que tout doit disparaitre
Si c’est bientôt bouquet finale
Si c’est le noir à la fenêtre
 
Si les prières de servent à rien
Et que la messe est dite
S’il n’y a plus de magicien
Si les carottes sont cuites
 
 
Vivons la beauté du geste
 
Vivons pour la beauté du geste
Et pour tout
Ce qui nous reste
A aimer
 
Vivons pour la beauté du geste
Et pour tout tout tout ce qui nous reste
Ce qui nous reste
  
 
 
 
 

 
Repost 0
Published by scoobidoo1 - dans Musique
commenter cet article
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 09:00

Edmond Rostand est un écrivain dramatique qui a publié Cyrano de Bergerac en 1897. Il s’agit d’une comédie héroïque, romantique mais aussi d’une tragédie. L’histoire d’un amour inaccessible causé par son affreux nez mais imaginable par le biais de la beauté d’un homme qui s’exprime grâce à l’esprit de Cyrano pour convoitiser Roxane… Ce livre est intemporel où les duels verbales mais aussi dans les combats nous tombent le vertige.

 

 

 

Célèbre pièce d’Edmond Rostand

 

Cyrano de Bergerac, figurant parmi les plus célèbres pièces du théâtre français, a été écrite par Edmond Rostand  et publiée en 1897. Cette pièce s’inspire d’un véritable personnage Savinien Cyrano de Bergerac, né en 1619 et mort en 1655.

 

C’est une comédie dramatique écrite en vers,  faite en alexandrin quasiment dans son intégralité, et qui est composée de cinq actes.

 

 

Une pièce aux multitudes facettes

 

Cette pièce est composée de nombreuses et différentes facettes :

 

-              Dans un premier temps, il  faut y voir une comédie héroïque avec un héros  accompagné de son chapeau, de son masque, de sa cape et de son épée, ainsi que de ses rodomontades, dont la vie s'organise autour de l'amour et de l'honneur.

 

-              Le romantisme est aussi omniprésent avec des scènes d'amour et du pathétisme...

 

-              Et puis de la tragédie classique, même si ses règles en sont modifiées, en ne donnant ni l’unité de lieu, ni l’unité de temps ; toutefois il en respecte une, l’unité d’action, ainsi que son découpage en cinq actes qui est bien conservé.

 

 

L’histoire

 

Au cours du 17ème siècle en France,  Cyrano de Bergerac est un intrépide capitaine de la compagnie des Cadets de Gascogne. Attifer d’un horrible nez qui le rend disgracieux à la vue des autres, il ne s’aventure pas à déclarer ses sentiments pour sa cousine Roxane dont il est éperdument amoureux. Malgré cela, il va prendre sous sa coupelle le jeune et beau Christian de Neuvillette qui n’a que sa beauté pour séduire Roxane. Il le protégera et l’aidera à rédiger des lettres d’amour pour séduire la belle Roxane…

 

 

Les personnages

 

  • ·         Cyrano de Bergerac
  • ·         Roxane (Magdeleine Robin), cousine de Cyrano
  • ·         Christian de Neuvillette
  • ·         Comte de Guiche
  • ·         Le Bret
  • ·         Le capitaine Carbon de Castel-Jaloux
  • ·         Les cadets
  • ·         Lignière
  • ·         De Valvert
  • ·         Un marquis
  • ·         Deuxième marquis
  • ·         Troisième marquis
  • ·         Montfleury
  • ·         Bellerose
  • ·         J odelet
  • ·         Cuigy
  • ·         Brissaille
  • ·         Un fâcheux
  • ·         Un mousquetaire
  • ·         Un autre
  • ·         Ragueneau
  • ·         Un officier espagnol
  • ·         Un chevau-léger
  • ·         Le portier
  • ·         Un bourgeois
  • ·         Son fils
  • ·         Un tire-laine
  • ·         Un spectateur
  • ·         Un garde
  • ·         Bertrandou le Fifre
  • ·         Le capucin
  • ·         Deux musiciens
  • ·         Les pages
  • ·         Les poètes
  • ·         Les pâtissiers
  • ·         Sœur Marthe
  • ·         Lise
  • ·         La distributrice des douces liqueurs
  • ·         Mère Marguerite de Jésus
  • ·         La duègne
  • ·         Sœur Claire
  • ·         Une comédienne
  • ·         La soubrette
  • ·         La bouquetière
  • ·         Un espagnol
  • ·         Une dame
  • ·         Une précieuse
  • ·         Une sœur
  • ·         Une foule constituée de tous ces genres de personnages

 

On peut constater qu’un grand nombre de personnages intervient dans cette pièce.

 

 

L’amour inaccessible

 

" C'est un roc !... c'est un pic ! C'est un cap ! Que dis-je, c'est un cap ? C'est une péninsule ! "

 

La scène se passe en 1640. Cyrano ne peut s’empêcher de se moquer de lui-même et surtout de son horrible nez, lorsqu’un fâcheux ose le provoquer.

 

Comment arriver à charmer Roxane dont il est éperdument amoureux ? Cela lui parait impensable.

Mais puisque la beauté d’un cadet de Gascogne prénommé Christian, ne la laisse pas indifférente, bien que manquant de réparties, pourquoi Cyrano doté d’un brillant esprit ne se lancerait il pas dans une expérience : l’un est beau, l’autre est brillant d’esprit, alors Cyrano propose à Christian :

 

 " Je serai ton esprit, tu seras ma beauté, dit Cyrano à son rival. Tu marcheras, j'irai dans l'ombre à ton côté. "

 

Un jeu bien étrange qui n’est pas sans danger. En réalité, à travers Christian, Roxane en aime un autre et il le sait. Et si Cyrano semble percevoir juste un instant le bonheur, celui-ci reste éphémère et est bien vite rattraper par son odieux aspect physique… Un drame qui tourne au tragique…Et pourtant quel apparat dans cet inaccessible amour…

 

 

La pièce de théâtre Cyrano de Bergerac est un livre difficile et long de 186 pages avec plus de 2 600 vers et qui fait intervenir en plus beaucoup de personnages. De même, le rôle principal qu’est Cyrano est impressionnant avec plus de 1 600 vers, ainsi que  les décors qui différent à chaque acte avec une scène de bataille.

 

 

Cyrano est à la fois  le personnage le plus important et le plus complexe ; il est successivement : chroniqueur (la gazette), pasticheur (la ballade du duel), séducteur (scène du balcon),  captiveur  (le voyage sur la lune), envoûteur (la scène du fifre), Cyrano est, selon Patrick Besnier, un « homme-parole », qui transforme tout en mots et qui a besoin d'un auditoire pour exister (Roxane ou De Guiche). Des duels verbaux qui existent autant que par l’épée dont il faut tenir compte tout au long de la pièce ; les mots et l’épée nous donnent un escrime verbale inoubliable.

 

Reste le drame de Cyrano : ne pas arriver à dire ses sentiments autrement que par les mots écrits à celle qui hante son esprit, la belle Roxanne qui semble inaccessible…

 

 

L’ebook

 

Le livre ebook est  semblable à un livre à feuilles :

 

-          Une première page en guise de couverture, représentant:

Une photo en haut suivie du nom de l'auteur juste en dessous, puis  vient le titre du livre en plus gros au centre de la page. S'en suit en dessus d'informations telles que :

Comédie héroïque en cinq actes en vers, et représentée à Paris sur le théâtre de la Porte -Saint-Martin le 6 décembre 1897.

 

En guise de tranche, ils ont ajouté sur cette première page de haut en bas et sur le côté gauche, une large bande où y est annotée: édition du groupe "ebooks libres et gratuits"

 

-          Sur les pages suivantes, comme pour le livre:

  • ·         la table des matières
  • ·         Une phrase : " c'est à l'âme de Cyrano que je voulais dédier ce poème.

Mais puisqu'elle a passé en vous Coquelin, c'est à vous que je le dédie " E.R.

  • ·         Les personnages

 

-          Débute après la pièce...

 

 

La chose à déplorer est la version en ebook (en version PDF):

 

Malheureusement l'écriture est trop petite pour lire aisément ; on est obligé d'agrandir le texte, et là, quel dommage!

 

Le texte s'en trouve tout chamboulé, les vers qui d'habitude sont alignés, deviennent un tas de bouts de phrases qui s'ajoutent les uns après les autres et malheureusement les alexandrins qui doivent être sur la même ligne horizontale n'y sont plus!

Un gros défaut ! Et parfois même agaçant, lorsque vous lisez, vous sentez bien qu'il y a quelque chose d'inconfortable...

 

Une telle œuvre mérite  une plus grande considération, il faut espérer qu’il ne s’agisse que de la version PDF!

 

 

Une histoire intemporelle

 

Un drame romantique qui renferme bien des émotions qui sont intemporelles. Ce livre fait l’éloge d’un homme rejetant toute obéissance à une quelconque autorité, refusant toute soumission morale et physique qui nous emmène dans un véritable étourdissement verbal où chaque rime est un subterfuge et les scènes sont des moments héroïques sans en oublier l’inaccessibilité d’un amour qui est tragique…

 

Ce livre nous donne le vertige avec brio tant l’humour et les émotions sont omniprésents.

 

 http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS-zAqMQPCkCWOw28ni5QW-OpzIS7JQ9CLktQfCQ2svEEB4lcAjqw

 

Repost 0
Published by scoobidoo1 - dans Littérature
commenter cet article
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 13:56

http://www.languedoc-roussillon-cinema.fr/sites/default/files/styles/large/public/img_actualite/festival-cannes-2013.jpg

Le 66ème Festival de Cannes s’est achevé le 26 mai 2013 au soir par la cérémonie de clôture où les membres du jury ont dévoilé les prix attribués aux films en compétition officiel.

 

 

Membres du jury du 66ème Festival de Cannes

 

Steven Spielberg, le président du 66e Festival de Cannes, entouré de :

Nicole Kidman, Daniel Auteuil, Christoph Waltz, Ang Lee, Cristian Mungiu, Vidya Balan, Lynne Ramsay, et Naomi Kawase.

 

 

Récompenses attribués aux films en compétition 

 

-          La Palme d’Or revient au film La Vie d’Adèle réalisé par Abdellatif Kechiche, franco-tunisien.

La Vie d’Adèle est l’histoire de deux jeunes filles qui tombent amoureuses l’une de l’autre dont la première est une adolescente qui  connaitra de ce fait un bouleversement existentiel….

 Les comédiennes qui jouent les rôles deux jeunes filles sont Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos.

Ce prix a été remis par l’actrice américaine Uma Thurman.   

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSbuZ-_m_xLrPUwbnZMabvH8wpSbJY4K14fOMtwX2Jk0S2mbi3j

 

-          Le Grand Prix du jury a été décerné aux frères Cohen pour leur film Inside Llewyn Davis.

Ce prix a été remis par l’actrice américaine Kim Novak

 http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTZDS7HV75iWdLwrrSDSQrv0YEE_6v1vh4lQQxv5IPnAa0GcGbmIQ

 

-          Le Prix d’interprétation féminine a été décerné à  l’actrice française Bérénice Bejo  (Oscarisée et Césarisée précédent pour le film The Artist)  pour son interprétation dans le film de Asghar Farhadi, Le Passé.

Ce prix a été remis  par l’acteur britannique Orlando Bloom

 http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTE5RO3WV8p8sSUSTuM3FUPbWRVBBw1D6E_n5C4y0W0JkEjePcd4A

 

-          Le Prix d’interprétation masculine a été  décerné à l’acteur américain Bruce Dern pour son interprétation dans le film  d’Alexander Payne, Nebraska.

Ce prix a été remis par l’actrice française Laeticia Casta.

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQYPqgUqkaZzJ8Z9c3QKAdh6fquJf52OT8L3XNkV9V6-SOEnMd2Kg 

 

-          Le Prix de la mise en scène a été décerné au cinéaste mexicain Amat Escalante pour son film Heli.

Ce prix a été remis par l’acteur américain Forest Whitaker.

 http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRKSri4WLnbzbuJMXWUAQQZkIdXWNKDiV2Z3KpFuXo9AXZILb_l

 

 

-          Le Prix du jury a été décerné au réalisateur japonais Kore-Eda Hirokazu pour son film Tel père, tel fils.

Ce prix a été remis par l’actrice espagnole Rossy De Palma.

 http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ8F0qWHpexKM6j0_gNHKMUqRi-JnqMyzanv3rIrUhEyHooTwAncA

 

-          Le Prix du scénario a été décerné au réalisateur chinois Jia Zhangke pour son film A Touch of sin.

Ce prix a été remis par l’actrice, scénariste, et réalisatrice italienne, Asia Argento qui s’est fait très remarquer par sa tenue légère et sexy.

 http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT45zkX3Tl-yoy_KRgk8QwnPHZG0bVfDAWT6cVKrY2cbrAnqtpW

 

-          La Palme d’or du court métrage a été décernée au jeune réalisateur coréen Moon Byoung pour son film Safe.

Ce prix a été remis par l'acteur Mads Mikkelsen et la réalisatrice Jane Campion.

 http://www.lexpress.fr/medias/4775/2445104_director-moon-byoung-gon-short-film-palme-d-or-award-winner-celebrates-after-being-awarded-during-the-closing-ceremony-of-the-66th-cannes-film-festival.jpg

 

-          La Caméra d’or est la récompense des nouveaux et jeunes talents ; elle a été décernée au  réalisateur singapourien Anthony Chen pour son long métrage Ilo-Ilo qui est le premier long métrage récompensé au festival de Cannes.

Ce prix a été remis par la réalisatrice belge Agnès Varda.

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTwYe0Hf2yTKXvuHt8oHCdfcU_rB6EFatly6os8WkC44l4TDkhf 

 

-          Le prix Un certain regard a été décerné au  cinéaste franco-cambodgien Rithy Panh pour son film L’image manquante. Ce film évoque le massacre des Khmers Rouges au Cambodge.

http://cdn-lejdd.ladmedia.fr/var/lejdd/storage/images/media/images/culture/cinema/rithy-panh/8970858-1-fre-FR/Rithy-Panh_pics_390.jpg

Repost 0
Published by scoobidoo1 - dans Cinéma
commenter cet article