Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de scoobidoo1
  • Le blog de scoobidoo1
  • : Partager toutes les émotions reçues dans le cinéma, dans la littérature, le spectacle et la musique entre autre...
  • Contact

Recherche

26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 15:55
Pour savoir lire et écrire les chiffres romains, il faut en saisir leur fonctionnement et leurs règles que les Romains ont mis en place depuis leur invention. Pour écrire un nombre, il faut arriver à le lire. Pour cela, il est nécessaire de s’exercer avec l’aide de quelques sites sur internet qui nous proposent des tableaux de chiffres romains comme référence.
 
imagesCA9MQCWP
 

Comment fonctionnent les chiffres romains ?

Comme son nom le désigne, ce sont les Romains de l’Antiquité qui ont créés tous les chiffres romains. Bien que les chiffres arabes s’écrivent avec l’aide de dix chiffres, les chiffres romains quant à eux marchent avec sept lettres, à l’exception du zéro qui n’en faisait pas parti d’après les Romains.
Pour réussir à les lire et à les écrire, quelques règles ont été mises en place par eux-mêmes et qui s’appliquent encore aujourd’hui. Voilà, ce qu’elles disent :
  • Lorsqu’une lettre placée à la droite d’une autre est supérieure ou égale à elle-même, elle s’additionne.
  • Mais si cette lettre placée à gauche d’une autre est inférieure, alors on la soustrait au nombre qui suit.
  • A part pour la lettre M, on ne peut pas utiliser une même lettre quatre fois à suivre.
  • Toutes les lettres misent les unes à côté des autres s'écrivent du plus grand au plus petit nombre, sauf pour les nombres à retrancher.

 

Comment écrire et lire les chiffres romains ?

Il est relativement assez simple d’apprendre à écrire les lettres et pour s’aider on peut utiliser un clavier d’ordinateur où quelques lettres majuscules classiques s’y trouvent et permettent d’obtenir ainsi les chiffres romains.
  • I = 1.
  • V = 5.
  • X = 10.
  • L = 50.
  • C = 100.
  • D = 500.
  • M = 1000.
Contrairement à l’écriture, la lecture d’un chiffre romain nécessite d’acquérir la technique à partir des règles installées. Voici quelques exemples qui peuvent aider :
·         Premier cas : on part de la gauche et on additionne lorsque la lettre est supérieure à la suivante ou égale. Prenons un exemple : MMDCCXXXV va se lire M + M + D + C + C + C + X + X + X + X + V = 1000 + 1000 + 500 + 100 + 100 +100 + 10 + 10 + 10 + 10 + 5 soit 2845.
  • Deuxième cas : on additionne, mais aussi on soustrait lorsque la lettre est inférieure à la suivante. Prenons un exemple : MMCMXCIXIV correspond à M + M + (M - C) + (C - X) + (X - I) + (V – I) = 1000 + 1000 + 900 + 90 + 9 + 4= 3003.

 

Les chiffres romains sur internet...

On peut trouver sur internet des tableaux de chiffres romains qui permettent ainsi de se familiariser avec l’écriture romaine et donc d’en écrire quelques nombres.
On peut par exemple, et entre autre, aller s’exercer sur le site Mots – croisés.ch :
  
 
Repost 0
Published by scoobidoo1
commenter cet article
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 09:01

Titanic retrace la tragique histoire du plus grand paquebot du monde, réalisé par James Cameroun. A cette tragédie, il y ajoute une histoire d’amour pour nous faire visiter le paquebot dans les différentes classes sociales. En 1998, il fait chavirer le cœur des spectateurs dans le monde entier pour en devenir le plus grand film de tous les temps. En 2012, pour les 100 ans du naufrage du Titanic, le film ressort en 3D sur les écrans.

 

 

Le naufrage accompagné d’une histoire d’amour…

Titanic est un film américain réalisé par James Cameroun en 1998. Il s’agit d’un film dramatique, accompagné d’une histoire d’amour, qui retrace la tragique histoire de l’insubmersible Titanic et son naufrage. Lors de ce film, il réunit des comédiens hors pair, mais c’est sans contexte les comédiens Léonardo DiCaprio et Kate Winslet que le public reteindra le plus en formant un couple mythique dans les rôles de Jack et de Rose.

imagesCAIGTEPG 

Le naufrage de l’insubmersible…

Le 10 avril 1912, le plus grand des plus modernes paquebots du monde, le Titanic, quitte le port de Southampton pour effectuer son premier voyage. A son bord, un artiste pauvre Jack rencontre Rose, une grande dame bourgeoise ; entre eux, c’est le coup de foudre lors de ce voyage inaugural du Titanic.

Quatre jours après le départ, le paquebot heurte un iceberg dans les eaux glacées de l’Atlantique.

Ensemble, les deux amants vont faire face à tous les dangers pour rester en vie…

 

Un chef d’œuvre planétaire !

Le film Titanic offre un spectacle grandiose. Il a été couronné par 11 Oscars, mais son plus grand succès est celui des spectateurs : il est le plus grand film de tous les temps, vu dans le monde entier ; un record planétaire ! A ce jour, il fait partie des plus grands chefs - d’œuvre de l’histoire du cinéma.

En 2012, le film ressort en 3D. Contrairement à d’autres grands films, la 3D est réelle et donne davantage de relief à la tragédie humaine et augmente l’émotion. A part, la 3D, rien n’a été retouché.

 

Passagers, embarquez sur le Titanic !

 

100 ans après, le Titanic fait encore parler de lui… Un bien triste anniversaire !

imagesCA7LNPR3.jpg

Repost 0
Published by scoobidoo1 - dans Cinéma
commenter cet article
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 09:13

Alain Chabat passionné de bande dessinée, a réalisé le film Le Marsupilami sorti en 2012 au cinéma. Il invente l’histoire extraordinaire de la découverte du Marsupilami de Dan Geraldo, reporter, et de son guide Pablito. Pour réaliser ce film, il s’entoure de grands comédiens déjà connus du public. C’est un film pour toute la famille où s’enchaine les situations comiques.

  images mars 1

L’origine du Marsupilami.

« Sur la piste du Marsupilami » est un film français réalisé par Alain Chabat en 2012. Le Marsupilami est à l’origine un personnage qui a été créé par André Franquin en 1951, dessinateur de bande dessinée.

 Alain Chabat est un passionné de bande dessinée depuis son enfance d’où son idée d’en faire un film, mais bien que le film soit une adaptation de la BD, il invente l’histoire ainsi que les personnages qui y apparaissent. Il en est donc aussi le scénariste en collaboration avec Jérémy Doner.

 

L’histoire

Dan Geraldo est un reporter à la recherche d’un scoop. Il part pour Palombie où il va faire la plus fantastique et passionnante découverte…Accompagné d’un guide local débrouillard, Pablito, ils partent et découvre avec beaucoup d’enthousiasme un animal à la fois drôle et mythique qui semble vraiment exister et qu’il s’empresse de révéler : Le Marsupilami.

 

Une comédie pour toute la famille

Ce film est une comédie familiale pleine d’aventures pour petits et grands. Alain Chabat a su s’entourer de comédiens de renommer comme Jamel Debbouze dans le rôle de Pablito, Fred Testot dans le rôle de Hermoso, Lambert Wilson dans le rôle du Général Pochero… à laquelle on pourra à ce dernier remarquer sa performance comique qui ne laisse pas indifférent le public. Ce film est truffé de situations comiques digne du Chabat que l’on connait ; il est vrai que si l’on n’aime pas Alain Chabat et encore moins Jamel Debbouze, on peut peut-être moins apprécier ce film.

Les images de synthèse réalisées pour le Marsupilami sont superbes et fluides, ne laissant aux spectateurs le temps de se rendre compte qu’il n’est qu’une image numérique purement créé pour le film.

Un film sympathique à voir jusqu’au bout du générique où un bonus final nous attend !

images-mars.jpg

Repost 0
Published by scoobidoo1 - dans Cinéma
commenter cet article
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 08:38

liberte.jpg

 

Titres

Auteurs

Editeurs

Cent onze Haïku

Bashô

Verdier

Capitaine des myrtilles

Biga, Daniel

Le dé bleu

Les mots du manoeuvre

Bongiraud, Jean-Michel

L’épi de seigle

Le cagibi de MM. Fust et Gutenberg

Bory, Jean-François

L’école des Loisirs

Le rire des cascades

Boudet, Alain

Motus

Vergers d’enfance

Butor, Michel

Lo Païs

Le petit cul tout blanc du lièvre

Cazals, Thierry

Motus

Le René Char

Char René

Mango jeunesse

Pour un peu : poèmes

De Cornière, François

Le dé bleu

Sans la miette d’un son

De La Selle, Aurélie

Tarabuste

Oeuvres pour enfants (Chantefleurs, Chantefables, Le parterre d’Hyacinthe…)

Desnos, Robert

Gründ

C’est corbeau

Dubost, Jean-Pascal

Cheyne

Ces gens qui sont des arbres

Dumortier, David

Cheyne

Liberté

Eluard, Paul

Flammarion-Père Castor

Eugène Guillevic, un poète

Guillevic, Eugène

Gallimard jeunesse

Mon premier Hugo

Hugo, Victor

Milan jeunesse

Les nains et les géants : 25 poèmes de Victor Hugo

Hugo, Victor

Actes Sud Junior

Nouveau trésor de la poésie pour enfants

Anthologie de Jean Georges

Le Cherche-Midi

Perché sur ton planisphère

Joquel, Patrick

Lo Païs-Le Rocher

Sur le chemin des merles

Latrille, Sylvie

L’épi de seigle

Moi, j’irai dans la lune et autres innocentines

Obaldia, René de

Grasset jeunesse

Etranges étrangers et autres poèmes

Prévert, Jacques

Gallimard jeunesse

Raymond Queneau, un poète

Queneau, Raymond

Gallimard jeunesse

Le sourire de Jules

Renard, Jules

Alternatives

Les animaux de tout le monde

Roubaud, Jacques

Seghers jeunesse poche

128 poèmes composés en langue française, de Guillaume Apollinaire à 1968

Choix de Roubaud Jacques

Galliamrd

Anacoluptères

Sacré, James

Tarabuste

Le lac endormi et autres poèmes

Supervielle, Jules

Gallimard jeunesse

Jean Tardieu, un poète

Tardieu, Jean

Gallimard jeunesse

Choix de poèmes

Verlaine, Paul

Milan,coll. Poche junior              

Repost 0
Published by scoobidoo1 - dans Littérature
commenter cet article
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 13:51
3416189388_0c9f1294c2.jpg
 
Le château comporte 2 143 fenêtres – 67 escaliers
 La grille d’entrée est encadrée par les Lyres d’Apollon.
 
La cour d’honneur  conduit à la cour de marbre ou on distingue le château de Louis XIII autour duquel Louis XIV fit construire le château par  Le Vau .Démarrée en 1663, la construction du château a été continue tout au long du règne de Louis XIV. On peut estimer le coût global de Versailles à environ 80 millions de livres .
 

 

Il fait appel au jardinier LE Nôtre qui a déjà fait les jardins de  VAUX-LE-VICOMTE  qui se charge de tracer des jardins en terrasses, agrémentés de parterres et de bosquets.

 

Une machine unique au monde, un aqueduc et un réseau de conduits sont nécessaires pour alimenter tous les bassins. Aujourd’hui il reste encore 460 jets d’eau.

 

En 1668, LE VAU double les 3 corps du château par 3 bâtiments côté jardin.

 

La même année achat du village « le Trianon » dans l’idée d’y faire bâtir un pavillon pour la collation. Construit en 1670 il tombe en ruine en 1687, Louis XIV le fait détruire et commande à Mansart le pavillon de marbre actuel.

 525142436_086154508c.jpg

 

Visite :

 
1 – la chapelle commencée par Mansart est terminée par Robert de Cotte en 1710 et succède à 3 chapelles provisoires et est consacrée à St Louis.
 
2 – le vestibule : 8 portes et les fenêtres ornées des figures des Vertus.
 
3 – Le salon d’Hercule : servait pour les réceptions, 2 œuvres de Véronèse . Le Plafond représente l’Apothéose d’Hercule.
 
4 – le Salon de l’abondance : on y dressait des boissons pour les courtisans sur des buffets .Le plafond représentant l’allégorie de la Magnificence Royale.
 
5 – Le salon de Vénus : nom justifié par la peinture du plafond : Vénus assujettissant à son empire les divinités et les puissances. Statue de Louis XIV : le soir on servait dans ce salon une collation.
 
6 – salon de Diane :  salle de billard. Sur le plafond : Diane sur son char présidant à la chasse et à la navigation .
 
7 Salon de mars : d’abord salle des gardes puis salle de jeux– concerts, bals. On peut y voir des portraits de Louis XV et de Marie Leczinska. Sur le plafond : Mars sur un char tiré par des loups.
 
8 – Le salon de Mercure : Plafond peint par Jena Baptiste de Champaigne : Mercure sur un char tiré par 2 coqs précédé par l’Etoile du matin et accompagné par les  Arts et les Sciences.
Pendule offerte par Morand avec des automates en 1706 cette pièce servait d’antichambre puis de chambre de parade tapisseries des Gobelins.
 
9 – Le salon d’Apollon : Salle du trône le jour, salle de Musique et pour la Danse le soir – portrait de Louis XIV. Le plafond : Apollon sur son char accompagné des saisons. On reconnaît la France assise en bas à droite : robe bleue brodée de fleurs de lys.
 
10 – Salon de la guerre :panneaux de marbres ornés de six trophées et chutes d’armes . Aux angles du plafond, les 4 globes aux armes de la France.  Bas relief représentant "Louis XIV  à cheval foulant aux pieds ses ennemis et couronné par la Gloire". Le plafond : la France armée assise sur un nuage entourée de victoires.
 
11 – la Galerie des glaces :
En 1678, on construit une galerie pour relier les appartements de la Reine et ceux du roi : le nouvel architecte du,roi Jules Hardouin-Mansart construit la galerie des glaces à l’emplacement de l’ancienne terrasse haute de Le Vau. Charles Le Brun en assure la décoration peinte et le choix du mobilier en argent massif : torchères, guéridons, tables, grands vases pour y mettre des orangers. Le plafond raconte l’histoire de Louis XIV de 1661 à 1678 et de ses guerres - longue de 73 mètres elle est équipée d’immenses miroirs (total : 457 miroirs) qui font face aux fenêtres ..Grande salle de bal.
  
12 – Le salon de la paix : fait le pendant au salon de la guerre avec la même décoration. Le  plafond : La France traversant les airs sur un char tiré par quatre tourterelles précédée par la Paix couronnée par la Gloire . La Reine tenait sa cour dans ce salon et on l’appelait le Salon de Jeu de la Reine.
 
13 La chambre de la Reine : au plafond : 4 médaillons qui sont l'oeuvre de Boucher ; ils représentent : la Charité, l’Abondance, la Fidélité et la Prudence. On peut y voir le buste de Marie-Antoinette.
 
14 – salon des nobles de la Reine :  c’est là  que la Reine recevait. Le plafond a été peint en 1671 par Michel Corneille : il représente les arts et les sciences. Il y a également des vases en porcelaine de Sèvre et de Chine ainsi qu'un grand portrait de Louis XV.
 
15 – Le salon du grand couvert :  c'est l'antichambre de la Reine : c’est là que les visiteurs attendaient. Au-dessus de la cheminée, il y a un tableau de Vigée-Lebrun qui représente Marie – Antoinette.
 
16 – Salle des gardes de la Reine : cette salle est faite de panneaux de marbres verts et rouges.  
 
17 – Salle du sacre :  on doit le nom au tableau de David que Louis-Philippe a fait placer : le sacre de Napoléon. Le tableau fut transporté au Louvre et a été remplacé par une répétition que David avait faite celui – ci montre le moment où Napoléon tourne le dos au pape et élève la couronne au-dessus de Joséphine.  
 
21 – galerie des Batailles : tableaux.  
 
5269516953_c076fa1a27.jpg
Repost 0
Published by scoobidoo1 - dans actualité
commenter cet article
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 13:52

 

 imagesCA206F8Z.jpg

 

Shrimp fait partie de l’une des premières BD éditée avec le chômeur et sa belle, par le biais de MyMajorCompagny BD et le partenariat de Dargaud. MMC BD fonctionne sur le même principe que MMC music, il permet à des internautes de devenir des édinautes en finançant une BD après en avoir vu quelques planches. Cette BD a trouvé 352 éditeurs qui se sont lancés dans l’aventure.

Cette bande dessinée est la première de la série qui est prévu en deux parties. Une histoire où le personnage principale  Albert est un anti héros des temps modernes.

 On s’attache à ce personnage qui décide de changer de vie sans savoir qu’il se trouve embarqué dans une histoire dans laquelle il ne s’attendait pas ; une histoire folle, captivante, extravagante avec plein de rebondissements inattendues. Un récit en image que nous proposent les scénaristes, original accompagné d’un dessinateur inspiré.

 

 

L'avis de la sélection Dargaud

 

Un scénario bien troussé, des dialogues savoureux et bourrés d’humour, une ligne claire dans des codes graphiques très « nouvelle bande dessinée »… À travers cette odyssée fantaisiste et extraordinaire, c’est le destin d’un homme aux sentiments et aux aspirations simples - trouver l’amour, et accessoirement, survivre ! - dont il est ici question. Entre absurdité et poésie, Albert le roi de la croquette, grain de sable dans un mécanique qui le dépasse, va devoir justifier sa place dans cette colonie où tout a été savamment calculé... un pur concentré d’humour belge. (Source MMC BD)

 

 

L’histoire

 

Albert, 40 ans et le charme des marins qui n'ont
jamais pris la mer, tient un petit casse-croûte de
qualité dans un quartier populaire de Bruxelles.
Sa spécialité ? Les croquettes aux crevettes !
Un soir, alors qu'il nettoie son restaurant, il trouve
un billet pour une croisière à Las Palmas.
Son rêve... les palmitas, les plus grosses crevettes du monde. L'occasion est trop belle, d'autant que le billet appartient à Chang, le petit-ami de Mia, la voisine d'en
face dont Albert est secrètement amoureux.
Il empoche le billet. Heureux et fier de sa petite entourloupe, il monte sur le paquebot, prêt à passer
une semaine les pieds en éventail avec la belle Mia.
Il déchante rapidement quand il découvre qu'en lieu et place d'une croisière paisible avec des retraités sur la
côte espagnole, il est le seul occidental embarqué sur
un bateau rempli de chinois retors partis reconstruire
leur empire flamboyant sur Xing-Xiang, une planète aux confins de la galaxie.

 

 

imagesCAQSE85L.jpg

 

Informations complémentaires :

 

  • De Mathieu Burniat (dessin et couleur), Matthieu Donck et Benjamin d'Aoust (scénario)
  • Cartonné: 48 pages
  • Editeur : DARGAUD
  • Sortie le 2 mars 2012
  • Collection : SHRIMP
  • Langue : Français
  • Prix : 11,99€

 

LES CREATEURS

-         Matthieu Donck (scénariste) :

  Né en 1981 à Bruxelles, Matthieu Donck est un passionné par les histoires et la narration, sous toutes ses formes.Dès sson adolescence, il suit des cours de théâtre, et joue dans plusieurs pièces puis intègre une équipe d'improvisation théâtrale. Il entre ensuite à l'I.A.D. en section réalisation cinéma. Il réalise les courts-métrages « Ripaille sous le paillasson » et « Missing » qui font le tour du monde des festivals, remportant chacun une douzaine de prix. Il écrit et réalise ensuite son premier long-métrage : « Torpédo », une comédie dramatique avec François Damiens et Audrey Dana dans les rôles titres. Le film sortira sur les écrans français début 2012. Parallèlement, Matthieu scénarise pour le théâtre et le cinéma interactifs d'animation. Si l'influence de ce média est très présente dans le reste de son travail, Shrimp est sa première bande dessinée.

 

-         Benjamin D’Aoust (scénariste) :

Né à Bruxelles en 1979, Benjamin d'Aoust suit des études de journalisme puis d'analyse et d'écriture de scénario à l'Université Libre de Bruxelles. Il aborde divers projets dans divers domaines : nombreux projets cinématographiques et télévisuels en tant que scénariste, assistant réalisateur, monteur... En parallèle, il collabore à un webzine francophone en tant  critique de cinéma et anime un atelier de montage audiovisuel. En 2006, il réalise Mur son premier court-métrage qui fait le tour du monde des festivals et obtient plusieurs prix ; et en 2010, son second court-métrage, Point de fuite. Il prépare actuellement un long-métrage documentaire La Nuit qu'on suppose.
Shrimp est sa première incursion dans une sphère qui le fascine depuis qu'il est tout petit, la bande dessinée.

 

-          Mathieu Burniat (dessinateur) : 

Né en 1984 à Bruxelles, Mathieu Burniat est dès son plus jeune âge attiré par les arts graphiques. A son adolescence, il shparticipe à un atelier collectif de films d'animation « Zorobabel ». En 2007, il obtient une licence en design industriel à l'école Nationale Supérieure des Arts Visuels de La Cambre. Il travaille durant deux ans comme designer pour la société Chacon, où il fait des voyages en Chine pour eux et pour y rencontrer les industriels locaux. Il ramène des souvenirs et plein d’images lors de ces voyages qui finalement lui serviront pour créer les dessins de Shrimp qui sera sa première bande dessinée.

 

 

Shrimp, une bande dessinée déjantée !

Albert est un cuisinier dont sa spécialité est les croquettes aux crevettes! Son rêve est d'aller à Las Palmas, pour y trouver les plus belles crevettes du monde.

D’un autre côté Albert aime secrètement Mia, sa voisine d'en face et lorsqu’il découvre, un soir, le billet pour Las Palmas que le petit ami de Mia a oublié, alors qu’il nettoyait son restaurant, il décide de s’en saisir pour tenter sa chance. Il croit avoir trouvé le bonheur, mais la déception va vite l’envahir lorsqu’il découvre qu’il est l’unique Occidental embarqué sur ce bateau plein de Chinois pas très sociables qui part pour Xing-Xiang, une planète aux confins de la galaxie…

 

C’est une histoire amusante, loufoque et divertissante qui est la première de la série ! En effet, ce premier opus de Shrimp est un projet de MMC-Bd qui se fera en deux tomes. Il est vrai que la couverture n’est pas attrayante aux premiers abords et peut freiner les lecteurs de bande dessinée, mais son contenu donnera du plaisir aux amateurs de bande dessinée humoristique.

Le scénario est remarquablement bien mené et bien ficelé ; de l’humour à la belge !

Shrimp est une bande dessinée qui sort de l’ordinaire. Cette histoire nous raconte le destin d’un homme amoureux qui aspire à de simples choses avec beaucoup d’humour, mais aussi de la poésie et de l’absurdité.

 Une bande dessinée avec des crevettes, de l’amour et un voyage sidéral !

 

 

 imagesCA1PEK2E.jpg

 

Repost 0
Published by scoobidoo1 - dans Littérature
commenter cet article
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 09:00

Gustave Le Rouge est un écrivain français, né en 1867 et mort en 1938. Il a écrit dans divers domaines et notamment des romans d’aventure comme La Reine des éléphants publié en 1906. Son histoire se situe en Inde où un colonel anglais fut fait prisonnier par un radjah révolté.Emmyl accompagnée de Bakaloo nous emmène à travers le pays où le héros est Bakaloo, l’éléphant, et Emmy est la reine des éléphants.

 

Gustave Le Rouge        

 

Gustave Le Rouge, de son vrai nom Gustave Henri Joseph Lerouge, est né à Valognes dans le département de la Manche en 1867 et est décédé à Paris en 1938. Gustave Le Rouge était un écrivain, mais aussi un journaliste français. Il a écrit dans de nombreux domaines variés tels que : des poèmes, cape et d’épée, des pièces de théâtre, des souvenirs, des romans d’aventure, des scénarios de films policiers, des essais…

Après de multiples collaborations avec d’autres écrivains, il commence  à partir de 1904 à publier sous son unique nom des romans d’aventures tels que La Reine des éléphants, puis l’Espionne du Grand Lama, la guerre des vampires, le Mystérieux Docteur Cornélius…

 

L’histoire

Le colonel anglais sir John Printermont est le commandant de la garnison de Bénarès et il est le père de Miss Emmy qui est la maîtresse de Bakaloo.

Bakaloo est l’éléphant qui a été capturé, mais aussi éduqué par le colonel ; celui-ci s’avère être doté d’une intelligence impressionnante. Il est d’ailleurs considéré comme un membre de la famille : on le soigne, le complimente, le dorlote…

Situé dans les montagnes sauvages de l’Assam, le radjah Khanda-Saïd mène une révolte et on charge le colonel d’y mettre un terme. Lors de son voyage, son cousin le capitaine Chapman le trahit et le fait prisonnier du radjah…

 

Un roman d’aventure où le héros est un éléphant

Ce livre vous emmène en Inde britannique dans la période du dix-neuvième siècle où les conflits y règnent. On voyage à travers les écrits dans chaque endroit où passe Miss Emmy et son éléphant Bakaloo. Tout y est tellement bien décrit qu’on se croirait voyagé en leur compagnie.

Bakaloo est le héros du livre ; il traverse la jungle de l’Inde bravant ainsi les ruines troublantes mais aussi les cipayes révoltés, les fakirs pernicieux…Bakaloo joue le rôle d’un éléphant détective qui part à la recherche du père de Miss Emmy en compagnie de cette dernière qui est la reine des éléphants.

 

Ce livre est une œuvre  tombé dans le domaine public ; donc le format numérique que l’on peut trouver sur de nombreux sites est gratuit et libre d’être télécharger en France.

 

 

Extrait du roman :

"Emmy était désespérée, son sommeil était obsédé de sanglantes visions. Elle voyait son père et ses amis, l'armée anglaise tout entière égorgée par le cruel radjah Khanda-Saïb, et le traître Chapman revenir triomphant à Bénarès riche du salaire de ses crimes, et spontanément elle se jetait à genoux et priait. ..."

imagesCALX5C3P.jpg

Repost 0
Published by scoobidoo1 - dans Littérature
commenter cet article
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 14:45

Le Rouge et le Noir est un chef-d'œuvre de Stendhal, reconnu de tout le monde. Stendhal y raconte le parcours de Julien Sorel à la recherche du bonheur. Son roman est écrit d’après une histoire vraie de 1827. Le Rouge et le Noir comme La Chartreuse de Parme fut adapté au cinéma, mais les critiques lors de sa sortie furent plus dures.

 

Un chef-d'œuvre

Le Rouge et le Noir a été écrit par Stendhal, de son vrai nom Marie-Henri Beyle en 1830. Il s’agit du deuxième roman de Stendhal après Armance. Stendhal est un écrivain français, né en 1783 à Grenoble et décédé en 1842 à Paris. Il fait partie des grands écrivains qui ont marqué le 19e siècle, comme Victor Hugo, Balzac, Flaubert ou Zola.

Ce roman a été inspiré par un fait divers paru en 1827 où un séminariste appelé Antoine Berthet assassine Mme Michoud qui était alors sa bienfaitrice. Ce dernier fut jugé et condamné à mort…Ce roman fit scandale lors de sa publication. Aujourd’hui, il fait partie des chefs d’œuvres et est considéré au même titre que La Chartreuse de Parme comme un classique incontournable.

 

L'histoire

Julien Sorel, fasciné par Napoléon, est le fils d’un charpentier et souhaite poursuivre sa vie dans le domaine de l’ecclésiastique plutôt que dans l’armée.

Malheureusement, l’amour lui ouvrira une tout autre voie qui lui donnera une entière satisfaction sociale. De cet amour naquit une passion amoureuse entre Julien Sorel et Mathilde de La Mole qui n’enthousiasme pas le père de Mathilde. Celui-ci éloigne Julien Sorel en lui procurant un  poste de Hussard à Strasbourg.

Ses ambitions s’estompent et sa raison reprend le dessus. Il part pour Paris rejoindre Mathilde ; il entre dans l’église où se tient une messe et tire à deux reprises sur Mathilde qui était présente. Celle-ci ne meurt pas.

Julien Sorel est mis en prison puis jugé et condamné à mort.

Un roman où l’essentiel de celui-ci montre Julien Sorel à la recherche du bonheur.

 

Le Rouge et le Noir au cinéma

Le Rouge et le Noir est un roman qui a été de nombreuses fois adapté au cinéma et à la télévision. Par exemple, en 1954, le roman a été adapté au cinéma par le célèbre réalisateur Claude Autant-Lara (la traversée de Paris) avec, dans le rôle principal de  Julien Sorel Gérard Philippe (Déjà présent dans le film La chartreuse de Parme), Danielle Darrieux dans le rôle de Mme de Rénal, et Antonella Lualdi dans le rôle de Mathilde de La Mole.

Le roman est parfaitement bien adapté dans ce film et le jeu de rôle des comédiens est remarquable et semblable aux personnages du livre. 

Ce film connût lors de sa sortie de vives critiques de la part de la Nouvelle Vague du cinéma français. 

images-rouge.jpg

Repost 0
Published by scoobidoo1 - dans Littérature
commenter cet article
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 13:35

Pour choisir un casque, il suffit d’en connaître les différentes utilisations, ses origines, les différents types de casque. Mais, il faut aussi arriver à déchiffrer les caractéristiques techniques données pour faire son choix définitivement. Une fois que l’on connaît bien toutes ces informations, il est plus facile de choisir son casque…

 

 

A QUOI SERT LE CASQUE AUDIO ?

 

 

Le casque audio se place contre nos oreilles pour entendre des contenus sonores.

 

 

1.    Principes

 

 

Le casque audio est constitué de deux écouteurs ; chacun étant fait pour chaque oreille.

Si on détaille ces écouteurs, il ressemble à des enceintes, mais de petites tailles. Qui dit enceinte, dit haut-parleur associé à une membrane qui est assez fine qui permet d’entendre toutes les fréquences audibles.

 

Le fait d’avoir relié ces deux écouteurs par un arceau entourant la tête de l’auditeur pour un bon maintien a donné le nom de « casque ». Mais on a conservé le mot casque pour les écouteurs qui ressemblent plus à des oreillettes et qui devraient porter ce nom. D’ailleurs, les oreillettes qui sont faites pour les baladeurs sont de moins bonnes qualités sonores que pour un casque dit classique (avec un arceau).

 

Comme pour une enceinte, le casque audio se relie de la même manière avec l’aide d’un câble avec au bout une fiche Jack de 6,35 mm ou de 3,5 mm qui correspond au mini-jack.

 

 

 

2.       Les  caractéristiques permettant de mesurer la qualité d'un casque audio

 

  •     .     La fréquence (en Hz) :

 

La fréquence est également nommée bande passante ou bande de fréquences.

 

La fréquence passe des graves qui sont les basses fréquences aux aigus qui sont les hautes fréquences en passant par les médiums. Dans la vie de tous les jours, chaque bruit correspond à une ou plusieurs fréquences à laquelle notre oreille est à l’écoute. La musique est composée de diverses sons donc diverses fréquences que le casque doit fournir à nos oreilles ; cette information est donné par le constructeur et plus la bande de fréquence est large, meilleur c’est.

 

Mais, il faut savoir que l’oreille humaine entend les fréquences de 20 à 20 000Hz ; il est donc inutile d’aller chercher au-delà. Le casque qui couvre cette bande de fréquence est dans la catégorie des bons casques dans ce domaine-là.

 

 

  •   .      l'impédance (en ohms) :

 

L’impédance du casque et sa fréquence sont étroitement liés. Effectivement plus l’impédance est haute, plus le casque peut reproduire une large bande passant de fréquence avec une bonne qualité. L’idéal est d’avoir une impédance élevées qui supprimera par la même occasion « le souffle ».

 

Pour donner un ordre d’idée, les impédances sur les différents types de casque (professionnel ou amateur) sont de l’ordre de plusieurs centaines d’Ohms.

 

Il faut tout de même que la source de l’audio corresponde à une impédance élevée pour une écoute normale. C’est-à-dire, il faut posséder une puissance correcte dans la source pour accéder à un volume correct d’écoute. On pourrait l’expérimenter sur un baladeur en y mettant le volume à fond, mais d’une part en y risquant de s’y abîmer les oreilles et d’autre part en consommant une grosse quantité d’énergie d’où moins d’autonomie.

 

Il vaut mieux donc choisir un casque avec une impédance de 50 Ohms et ne pas dépasser les 100 Ohms pour un baladeur.

 

 

  •     .   La sensibilité d’un casque (dB) :

 

Aussi appelée Niveau de pression sonore (SPL pour Sound Pressure Limit), pression acoustique.

 

Comme pour l’impédance, plus la sensibilité est élevée plus la qualité sonore du casque est bonne. Une sensibilité supérieure à 100 dB est une preuve de très bonne qualité du casque.

 

(On trouve les unités dB SPL/1mW pour exprimer cette grandeur)

 

 

  •    .     La distorsion :

 

Aussi appelée DHT pour Distorsion Harmonique Total.

Contrairement à précédemment plus la distorsion est faible, mieux c'est. On peut compter sur une distorsion inférieure à 0.2% , cela suffit ;

 

 

 

3.       Un peu d’Histoire

 

 

Au temps de la téléphonie et de la radio diffusion naquit au même moment les casques audio ; il fut utile pour reproduire une certaine quantité sonore suffisante, lorsque les signaux électriques étaient bien trop faibles.

 

 

4.       Les différents usages

 

 

Les casques audio sont avant tout utilisés par les professionnels du son comme les ingénieurs du son, les musiciens ou même les DJ. Les amoureux de la musique adorent ces casques parce qu'ils ont l’impression d’être plus proche de la musique que s’ils l’entendent avec les enceintes.

Les casques audio peuvent être utilisé  avec un équipement de salon, comme une chaîne Hi-fi, un lecteur CD ou un ordinateur, et avec des appareils mobiles comme un baladeur numérique, un  téléphone portable, etc…

 

 

 

5.       Les différentes catégories de casques

 

 

On distingue généralement deux catégories de casque :

 

• Les casques dits ouverts, dont les coques des écouteurs sont ajourées. D’ailleurs, il vaut mieux éviter d’approcher son casque d’un micro en fonction car celui-ci peut provoquer un larsen vraiment très désagréable à entendre. Les casques ouverts laissent sortir le son de leur coque.

 

• Les casques dits fermés ne laissent pas sortir le son à l'extérieur des écouteurs. L'isolation vaut dans les deux sens : celui qui écoute avec un casque fermé n'entend que ce qui est transmis par le casque et n'est pas gêné par les bruits extérieurs ; ceux qui se tiennent à proximité n'entendent aucun son provenant du casque.

 

 

6.        Les types de casque

 

 

Les types de casque correspondent à la forme du casque et des écouteurs !

On distingue :

 

  1.      Les casques au design Circum-aural, dont les larges oreillettes englobent l'oreille.
  2.      Les casques au design Supra-aural, dont les oreillettes, plus petites, s'appuient directement sur l'oreille.
  3.       Les oreillettes, que l'on insère dans l'oreille.
  4.      Les oreillettes intra-auriculaires qui se mettent dans le canal auditif et isolent fortement du bruit extérieur. L'atténuation moyenne constatée est de 10 décibels.
  5.      Les casques avec réduction active des bruits extérieurs.

 

 

Certains casques fonctionnent sans fil comme pour certains micros sans fil, le principe est le même : le casque est alimenté par des piles ou avec une batterie rechargeable ; le casque est accompagné d’un récepteur qui est directement branché à la source audio. Ce récepteur permet de transmettre le son au casque par des ondes radio ou infra-rouge.

 

Les casques audio sont pour la plupart stéréophoniques ; on peut d’ailleurs distinguer sur sa fiche deux traits de couleur qui le confirment. Mais on peut trouver des casques monophoniques : le son est alors le même dans chaque écouteurs. Ce son mono est souvent associé à un micro ; son utilisation se fait souvent par les opératrices téléphoniques, les télé-assistants et parfois même encore dans les radios amateurs. On peut voir sur la fiche du casque mono un seul trait de couleur qui indique qu’il est mono.

 Le casque peut être utilisé comme un micro tout en sachant que le son ne sera pas le meilleur, mais il peut parfois dépanner dans certaines circonstances.

 

casque-alex-Kassel.jpg

Repost 0
Published by scoobidoo1 - dans Musique
commenter cet article
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 14:26

Cloclo est un film français qui retrace la vie de Claude François depuis son enfance en Egypte jusqu’à sa mort. Ce film biopic est réalisé par Florent-Emilio Siri en 2012. Ce film sort à une date stratégique proche de son décès. Le spectateur est troublé par la performance du comédien Jérémie Rénier et par l’histoire du film.

 

La fiche technique du film

 

Cloclo est un long métrage français réalisé par Florent-Emilio Siri en 2012. Il a écrit le scénario avec la complicité de julien Rappeneau.

Ce film est un film dramatique, mais avant tout il s’agit d’une biographie du chanteur Claude François qui relate sa vie à partir de son enfance en Egypte jusqu’à son décès tragique  du 11 mars 1978. Evidemment, on notera la date de la sortie du film du 14 mars qui est proche de celle de son décès et qui ne semble pas anodin….

 

L’histoire

 

Claude François est une star mais il est aussi un homme d’affaire : des tubes à foison, un artiste de scène remarquable, un patron d’une de revue de presse, un père…Mais qui est-il vraiment ?

Il ne s’arrête pas, même en cas de doute ; pour lui, il faut continuer s’il veut réussir et surtout rester en haut de l’affiche lorsqu’il l’a atteint et donc conserver le succès.

Dès sa jeunesse, partir de l’Egypte par obligation fut douloureux. Sa vie et celle de sa famille fut à tout jamais changée et il est marqué, chagriné par la rupture avec son père. Ces évènements ne cesseront d’envahir et d’occuper son esprit qui l’inciteront à chercher une certaine reconnaissance auprès de son public, mais aussi auprès des femmes et bien sûr sa quête à l’amour…

Fort d’une personnalité angoissé, il se livre sur lui-même, mais aussi aux autres à des excès comme la perfection…

 

La recette

 

Claude François est décédé à 39 ans et après sa disparition, déjà plus de trente ans, il demeure une fascination…

Ce film retrace un personnage complexe et multiple.

La stratégie est de relancer quelque chose de nouveau pour donner un nouvel élan dans l’existence des chansons de Claude François : des chansons remixées, un spectacle…Cette année, un film voit le jour ; un projet de longue date qui sort en temps voulu. Le marketing médiatique est au rendez-vous et est telle qu’on ignore presque au même moment la sortie des autres films à la même date. Un point qui semble réussi car on n’y peut pas échapper.

Ce film fait appel à un casting exceptionnel avec Jérémie Rénier en Claude François, Benoit Magimel en Paul Lederman, Ana Girardot en Isabelle Forêt…Mais il faut surtout noter la performance du comédien Belge Jérémie rénier qui est remarquable tant dans sa ressemblance à toutes les périodes de la vie de Claude François que dans le jeu de comédien.

Un film troublant par la performance du comédien Jérémie Rénier qui nous plonge dans l’univers de Claude François le temps d’un film.

imagesCA4CMNZA.jpg

Repost 0
Published by scoobidoo1 - dans Cinéma
commenter cet article